Tacos de canasta | Recette facile

2 février 2021 0
Tacos de canasta | Recette facile

 

Tlaxcala, l’origine des tacos de canasta

Bien qu’il n’y ait pas qu’une seule histoire de son origine, l’État de Tlaxcala prend la médaille de cette heureuse invention venue nous sauver au bout de la quinzaine.

San Vicente est précisément le lieu de naissance de cette spécialité. On y célèbre même la Foire aux Tacos le premier dimanche de décembre de chaque année.

On dit que la profession de taquero de tacos de canasta a commencé au milieu du siècle dernier. À San Vicente, on estime que jusqu’à 80 % des familles se consacrent à ce commerce comme activité principale.

L’élaboration des taquitos de canasta – également appelées sudados – commence la veille avec la cuisson de certains ingrédients et se poursuit aux premières heures de la journée pour qu’ils soient prêts à être vendus.

Une autre histoire raconte que les tacos canasta sont nés à l’époque coloniale avec la culture Tlahuica. Morelos est l’État qui a abrité cette culture et a profité de ses ressources pour se positionner encore plus.

Par exemple, ils utilisent le coton – dont ils sont producteurs – pour faire suer les tacos de canasta, afin qu’ils arrivent à destination encore chauds.

Comment sont préparés les tacos de canasta ?

Les tacos de canasta sont uniques et leur forme les distingue des autres. Ils sont généralement disponibles en 4 saveurs : haricot, pomme de terre, chicharrón et adobado. Il y a aussi ceux qui proposent des taupes vertes ou des picadillos mais qui ne pensent pas que tout le monde en a.

L’adobo est l’un des secrets des tacos car il sera chargé de les faire suer dans le panier.

La disposition dans le panier est fondamentale : à l’intérieur d’un sac en plastique et avec un tissu ou une étoffe, suivez un ordre strict. Une couche de tacos, une autre couche d’oignon et une couche d’adobo. Une autre couche de tacos, plus d’oignon, et une autre couche de marinade jusqu’à ce que tout soit rempli.

L’un des secrets est de prêter attention et d’assaisonner chacun des ragoûts dont vous allez les remplir.

Si vous osez les préparer, n’oubliez pas de les laisser suer pendant au moins une heure avant de les servir. Ainsi, la marinade et l’oignon donneront une nouvelle saveur à la tortilla.

Ils durent environ 4 heures à chaud et jusqu’à deux heures de plus, à chaud.

Temps de préparation pour les tacos de canasta

25 min. de cuisson + 20 min. de préparation

Nombre de convives

8 personnes

Ingrédients pour la recette des tacos canasta

Pour les tortillas de maïs
200 gr. de farine de maïs
300 ml. d’eau
4 cuillères à soupe d’huile végétale
Sel

Pour faire suer les tortillas :

100 gr. de chili
1/2 oignon
1 gousse d’ail
2 cuillères à soupe d’huile végétale

Comment préparer la recette des tacos de canasta ?

  1. Plus que pour le type de tortilla ou pour la garniture, les tacos de canasta ou les tacos rojos se caractérisent par la façon dont ils sont transportés dans les paniers en osier, qui doivent être préparés au préalable avec du papier brun et des chiffons propres pour les recouvrir.
  2. Les tortillas de maïs pour le panier à tacos sont faites comme d’habitude. D’abord, nous mélangeons la farine avec l’eau, l’huile et le sel dans un bol, et nous faisons la pâte. Ensuite, nous donnons la forme des crêpes en pétrissant un morceau de pâte avec un morceau de film plastique sur le dessus et un autre en dessous. Et enfin, nous devons les faire frire.
  3. Pour faire suer les tortillas pour les tacos de canasta ou tacos rouges, nous faisons cuire le piment, l’oignon et l’ail ; nous les égouttons, les écrasons, les diluons avec un peu d’eau de cuisson et avec deux cuillères d’huile, et avec cette pommade, nous enduisons les tortillas.
  4. Une fois que les tortillas ont été suées, il suffit de les remplir pour les déguster avec ce que l’on préfère : le traditionnel mole verde, les haricots frits, etc.