Yaxchilán | Le guide complet | Histoire, circuit, hébergement

Yaxchilan est l’une des 10 premières villes mayas du Mexique. Ce magnifique vestige maya englouti par la jungle peut être atteint en naviguant sur la rivière Usumacinta, l’actuelle frontière naturelle entre le Mexique et le Guatemala.

La visite de ce site archéologique maya du Mexique vous offre un voyage inoubliable. Outre sa grande importance historique et la beauté du lieu, son emplacement et la manière d’y accéder le placent parmi les grandes aventures que vous pouvez faire au Chiapas.

Comment se rendre à Yaxchilán ?

Les bateaux qui partent pour Yaxchilan partent de Frontera Corozal, une ville située sur les rives du fleuve. Le site est à trois heures de Palenque. Avant de monter à bord du bateau, vous devez payer le droit d’entrée à Yaxchilan.

A Frontera Corozal, il y a des années, ils ont inventé une taxe touristique pour entrer dans le village. Au Chiapas, l’impôt local se paye de manière particulière. Les habitants tirent une corde sur la route, forçant les voitures à s’arrêter, et réclament l’argent. C’est une chose courante dans cette région. Sur la frontière de Corozal, vous trouverez plusieurs hébergements et agences de bateliers.

Yaxchilan peut être atteint en bateau sur la rivière Usumacinta après 45 minutes en aval, le voyage aller-retour dure environ une heure et demie. Arriver en bateau donne à Yaxchilan une touche d’aventure.

La rivière Usumacinta est la véritable frontière entre le Mexique et le Guatemala, la terre des Mayas Chol et Lacandon. Préparez-vous à profiter des merveilleux paysages de l’Usumacinta et du sentiment de liberté que vous procure le vent dans le visage.

Comment se rendre à Yaxchilán ?

Combien de temps faut-il pour visiter Yaxchilan ?

Les bateliers qui vous y emmènent recommandent généralement une visite de 2 heures mais pour moi, il faut minimum 3 heures : Yaxchilan possède tellement d’endroits incroyables à découvrir. Si vous êtes de ceux qui aiment les sites archéologiques comme des fous, vous pourriez passer toute la journée à Yaxchilan.

Si vous partez avec une agence, les horaires sont fixés, si vous partez seul, vous pouvez vous mettre d’accord avec les autres voyageurs indépendants, avec lesquels les frais de bateau sont généralement partagés, pour fixer les horaires que vous souhaitez.

Les Mayas de Yaxchilan

Le fleuve Usumacinta, ainsi que le Grijalva, étaient les voies fluviales de la civilisation maya, reliant le commerce entre le golfe du Mexique et la mer des Caraïbes avec les basses terres mayas, les territoires actuels du Guatemala, du Honduras et du Salvador.

Comme toutes les grandes civilisations de l’histoire de l’humanité, les Mayas avaient un commerce riche et fluide, avec des échanges lointains entre différentes cultures comme celle des Aztèques et de Teotihuacan, dans la bande centrale de l’actuel Mexique, avec la lointaine cité maya de Copan, dans l’actuel Honduras.

Les hiéroglyphes de Yaxchilan indiquent que sa splendeur se situait entre 600 et 800 après J.-C., appartenant à la période classique (de 200 avant J.-C. à 900 après J.-C.). La dernière date inscrite sur l’un des merveilleux linteaux d’origine conservés par Yaxchilan se situe aux alentours de l’an 800. La grande quantité de textes trouvés à Yaxchilan donne beaucoup d’informations sur cette ancienne cité maya.

Les hiéroglyphes de Yaxchilan Chiapas

À partir de cette période, les textes hiéroglyphiques ne sont plus enregistrés à Yaxchilan, et les activités de construction et commerciales cessent. Les raisons de ce déclin renvoient à la somme de plusieurs facteurs qui conduisent à des crises graves.

Les guerres internes entre familles assoiffées de pouvoir, les guerres externes pour le pouvoir territorial avec d’autres lignées mayas, l’instabilité politique et sociale conséquente générée par ces conflits, conduisent à des maladies et à la faim inévitables, à la fermeture des routes commerciales, et à certaines causes naturelles qui n’ont pas aidé, comme les sécheresses plus que prouvées ou l’usure du sol cultivé lui-même.

Dans cette zone de l’Usumacinta, vous avez d’autres anciennes cités mayas à visiter, comme l’exquise Piedras Negras ou l’incontournable Bonampak avec ses fresques.

Comment parcourir Yaxchilan ?

Depuis la petite jetée de Yaxchilan, un chemin vous mène à un mur mystérieux que vous devez traverser pour accéder à la Grande Place de Yaxchilan. Il n’existe pas d’arrivée plus spectaculaire dans le monde maya : traversez littéralement ce mur labyrinthique et passez la tête sur la majestueuse Grand Plaza, pour en avoir le souffle coupé.

Depuis la colossale Grand Plaza, la ville gravit les collines de la jungle en rangées de larges et massives marches. L’effort pour gravir les collines escarpées de la jungle en vaut la peine.

Depuis les temples construits sur les cuspides, les seigneurs de Yaxchilan dominent l’épais panorama vert qui l’entoure. La découverte de Yaxchilan est une merveille, prenez votre temps. L’emplacement et les sentiers de la jungle en font une visite spectaculaire.

Il est facile de voir des oiseaux tropicaux comme le toucan, quelques rongeurs comme le capybara ou le tepezcuintle, et très probablement pendant votre promenade vous serez accompagné par les sons des singes hurleurs.

Visiter Yaxchilan vous mènera au passé maya, à des coins et des surprises qui vous feront savourer le voyage comme une aventure unique, c’est ce que les endroits spéciaux vous donnent.

À l’époque de la civilisation maya, l’entrée des bâtiments principaux des villes était réservée aux souverains et à la noblesse. Aujourd’hui, ils sont ouverts à tous les voyageurs qui souhaitent découvrir ces cités mayas magiques.

Comment parcourir Yaxchilan ?

Où se loger près du site Yaxchilan ?

Le site archéologique de Yaxchilan est un peu à l’écart, mais il y a des endroits où dormir. Beaucoup de gens séjournent à Palenque ou à San Cristobal de las Casas, mais si vous avez le temps, je vous recommande vraiment de rester quelques jours dans cette région.

Il existe des hébergements de base à Lacanja Chansayab, un village maya Lancandon proche de la zone, et également à Frontera Corozal, une petite ville sur les rives de l’Usumacinta d’où partent les bateaux pour Yaxchilan et traverser la frontière du Guatemala.

Horaires et services

Ouvert de 8h à 17h tous les jours. Aucune nourriture ou boisson n’est vendue à l’intérieur. Il y a des toilettes à l’entrée.

Prix du billet d’entrée

Le prix du billet est de 65 pesos pour l’entrée aux ruines. Les bateaux sont conçus pour recevoir 10 personnes, vous pouvez partager le coût total, environ 900 MXN, avec les autres voyageurs. Les bateaux pour Yaxchilan partent de Frontera Corozal (45 minutes en bateau). Le dimanche, l’entrée de l’INAH est gratuite pour les Mexicains et les résidents permanents. L’accès aux sites archéologiques est gratuit tous les jours pour les enfants de moins de 13 ans, les étudiants, les enseignants et les seniors munis d’une carte d’identité valide.

Laisser un commentaire