Préparer son road trip au Mexique | Check list

27 octobre 2021 0
Préparer son road trip au Mexique | Check list

Vous avez décidé de partir en road trip au Mexique et vous voilà arrivé à l’étape « organisation ». Pour certains, c’est un plaisir et pour d’autres, plus une corvée. Quoi qu’il arrive, pas de panique, nous vous avons préparé une check list des choses à ne pas oublier et quelques conseils au passage !

1- Visa pour entrer au Mexique

Ai-je besoin d’un visa ?

Si vous êtes français, vous n’avez besoin d’aucune procédure préalable pour entrer au Mexique. Votre passeport est simplement tamponné à votre arrivée et vous disposez de 90 jours pour visiter le pays. Cela s’applique à la plupart des pays d’Europe et d’Amérique, bien qu’il y ait des exceptions comme le Salvador, le Nicaragua, la Bolivie, Cuba.

Il est TRÈS important de noter que pour entrer au Mexique, vous devez déjà être en possession d’un billet retour pour quitter le pays.

2- Vaccinations pour voyager au Mexique

Quels sont les vaccins requis ?

Il n’y a pas de vaccinations obligatoires pour voyager au Mexique. Certains vaccins sont recommandés, mais ce sont ceux que l’on fait habituellement pendant l’enfance : tétanos-diphtérie-coqueluche, triple virus, hépatite A et B.

Au Mexique, comme dans d’autres pays d’Amérique centrale et du Sud, les virus Zika, Dengue et Chikungunya sont très présents. Ces virus sont transmis par les moustiques. La seule chose que l’on puisse faire pour éviter de les contracter est d’utiliser beaucoup de répulsifs, car il n’existe aucun vaccin contre ces virus.

Dans tous les cas, il est toujours préférable de consulter un médecin spécialiste avant de voyager, car il sera en mesure de vous donner les meilleurs conseils.

3- Sécurité au Mexique

Peut-on voyager en toute sécurité dans la péninsule du Yucatan et au Chiapas ?

Bien que le Mexique soit un pays connu pour son insécurité, il est important de garder à l’esprit que celle-ci ne touche pas tout le pays de la même manière et ne signifie pas que vous ne pouvez pas voyager au Mexique. Avant votre voyage, vous devez vous renseigner sur les zones à éviter.

En tout cas, en ce qui concerne la péninsule du Yucatan et le Chiapas, ce sont des régions très touristiques et assez sûres. La péninsule du Yucatan peut être visitée en louant une voiture . Au Chiapas, il faut être très prudent dans les zones moins touristiques comme Tuxtla.

En général, il ne faut pas avoir peur de se rendre dans ces régions du pays, elles sont très touristiques et vous y rencontrerez beaucoup de voyageurs. Prenez simplement les mêmes mesures que dans n’importe quel autre pays.

4. Meilleure période pour voyager au Mexique

Qu’en est-il du climat au Yucatán et au Chiapas ?

Dans la péninsule du Yucatan et au Chiapas, les températures sont assez élevées toute l’année et le climat est très humide. La saison des pluies se situe entre mai et octobre, tandis que la saison sèche se situe entre novembre et avril. La meilleure période pour voyager est donc entre décembre et février, car il y a moins de pluie et les températures sont un peu plus basses. C’est très apprécié, car les températures élevées combinées à l’humidité sont vraiment gênantes.

5. La monnaie mexicaine

Est-il préférable de changer ou de retirer de l’argent ?

La monnaie légale au Mexique est le peso mexicain. Vous pouvez les obtenir directement au guichet automatique d’une banque ou en les échangeant dans un bureau de change. Je vous recommande d’obtenir une carte bancaire qui ne vous facture pas de commissions ou, à défaut, qui vous facture le minimum.

Au Mexique, la meilleure banque pour les retraits est la BBVA, car c’était la banque dont les frais de surcharge sont les plus bas. Les autres frais sont couverts par la carte bancaire.

Dans tous les cas, si vous devez changer de l’argent, ne le faites jamais à l’aéroport, car c’est là que les frais sont les plus élevés.

6. Acheter son billet d’avion

Cela peut sembler assez logique mais c’est la base de tout votre voyage. Vous devez choisir des dates et acheter votre billet d’avion. N’hésitez pas à consulter des comparateurs de vol pour essayer de dénicher les meilleures offres.

7. Louer une voiture au Mexique

Il est très facile de se faire arnaquer sur les locations de voiture, donc pour vous éviter tout désagrément, nous allons vous recommander une agence francophone que nous connaissons bien, il s’agit de Touracancun. C’est une entreprise très fiable qui saura répondre à toutes vos questions.

En ce qui concerne la conduite, l’état des routes est généralement acceptable, surtout dans la Péninsule du Yucatan car c’est la zone la plus touristique. Pour des raisons de sécurité, il est conseillé d’utiliser les routes à péage plutôt que les routes secondaires ou sans péage, et de ne jamais conduire la nuit.

Pour louer une voiture, vous devez avoir un permis de conduire et une une carte de crédit.

8. Organiser son itinéraire

La région la plus touristique du Mexique est indéniablement la Riviera Maya. C’est aussi une zone qui regorge d’endroits exceptionnels. Pour que votre séjour soit inoubliable, nous vous conseillons trois axes : les plages, les sites archéologiques et les cenotes. L’idéal étant de louer une voiture à l’aéroport de Cancun et ensuite de longer la mer, Cancun, Playa del Carmen et Tulum étant les trois villes balnéaires incontournables. Il existe aussi trois îles paradisiaques : Isla Mujeres, Isla Holbox et et Cozumel. Parmi les sites archéologiques à ne pas manquer, nous devons citer la nouvelle merveille du monde Chichen Itza, Uxmal, Coba et Xcaret. Enfin, vous ne pouvez pas repartir sans avoir vu au moins un cenote. Il y en a un à l’entrée de Chichen Itza, si vous n’avez pas le temps d’en voir d’autres.

9. Réserver les activités

Une fois l’itinéraire planifié, il est recommandé de réserver à l’avance vos activités car sinon vous risquez de perdre du temps dans les files d’attente des sites et musées. Voici une petite liste des meilleures activités à faire dans la péninsule du Yucatan.

10. Préparer sa valise

Ca y est, tout est organisé ! Vous n’avez plus qu’à préparer vos valises. Vous devez évidemment penserv à quel type de vêtements vous devez emmener selon la saison mais il y a également quelques objets à ne pas oublier comme l’adaptateur de prise électrique (car les Mexicains n’ont pas les mêmes prises que les Européens) ou encore le répulsif anti-moustique. N’hésitez pas à consulter notre page dédiée à la préparation des bagages par ici.