Las Barrancas del Cobre (Chihuahua)

Las Barrancas del Cobre (Chihuahua)

30 mai 2019 0

Ne ratez pas la visite de ce cadre somptueux, à vous couper le souffle.

Las Barrancas del Cobre o el Cañón del Cobre, appelé le système des sept canyons, est situé dans la Sierra Tarahumara dans l’État de  Chihuahua au Mexique. Le réseau de canyons est quatre fois plus grand (60 000 km²) et presque deux fois plus profond que le Grand Canyon du Colorado en Arizona (aux États-Unis d’Amérique). Une communauté indigène, connue sous le nom des Rarámuris ou des Indiens Tarahumaras,  s’y est installée lors de la progression des Espagnols au XVIe siècle.

Le Cañón del Cobre (Copper Canyon en anglais) est traversé par le chemin de fer Chihuahua-Pacifique, plus communément appelé “el Chepe”. Dans le tronçon Divisadero-Los Mochis, le train rentre dans la montagne pour traverser la géographie accidentée, passe par des falaises abruptes, traverse 86 impressionnants tunnels courts et longs et 37 ponts spectaculaires qui libèrent des rivières abondantes. Il s’agit d’un important système de transport et d’une attraction touristique.

Aujourd’hui, on peut y accéder par la route depuis la ville de Chihuahua, en cinq heures environ, et accéder aux ravins par les routes rurales. Les ballades en hélicoptère offrent une vue aérienne spectaculaire.

 

Histoire

Le canyon est la maison traditionnelle des Tarahumaras (Rarámuris, le nom auquel ils s’identifient). La légende raconte que les ravins de la Sierra Tarahumara se sont formés lors de la création du monde, lorsque les pierres n’étaient pas encore serties et étaient malléables. La métaphore fait référence à un événement tectonique qui, il y a plus de 20 millions d’années, a donné naissance à ce spectaculaire réseau de canyons sur une superficie de 60.000 km².

Le système doit son nom à une gorge célèbre pour ses mines de cuivre, mais il y en a beaucoup qui s’étendent sur 600 km.

Parmi les ravins les plus importants : Urique, le plus profond du Mexique (1.879 m) ; La Sinforosa, sur les pentes de laquelle tombent les cascades de Rosalinda et de San Ignacio ; Batopilas (ville déclarée Ville Magique le 19 octobre 2012 par le gouvernement de la République), où vivent certaines des communautés Tarahumara les plus traditionnelles ; Candameña, où se trouvent Piedra Bolada et Baseaseachi, les deux plus hautes chutes d’eau du Mexique, et le rocher El Gigante, haut de 885 m ; Huapoca, qui abrite des sites archéologiques de la culture Paquimé et Chínipas, l’un des moins connus, au fond duquel se trouve la plus ancienne mission de la Sierra Tarahumara.

 

Activités touristiques

Voici une liste non exhaustives des activités à faire à proximité du Canyon del Cobre :

  • Cascade Basaseachi et Piedra Bolada
  • Cascade de Cusarare
  • Visite des communautés
  • Peuples et missions Tarahumara
  • Randonnée et camping
  • Équitation à cheval
  • Observation des oiseaux et pêche
  • Escalade de rocher
  • Vélo de montagne
  • Rafting
  • Téléphérique de Barrancas del Cobre

 

Tren Chepe (le Chihuhua Pacifique)

Le train Chihuahuahua Pacifique – “Chepe” – est le seul chemin de fer dont la vision est internationale depuis sa conception.

Le chemin de fer traverse certains des terrains les plus escarpés du Mexique, embrassant le bord des montagnes et traversant des gorges et des ravins sur ses ponts.  Le voyage en première classe express dure environ 4 heures. C’est une attraction spectaculaire qui vaut vraiment la peine d’être faite mais vous devez réserver à l’avance.

Les gares touristiques que le train traverse, au départ de Chihuahua, sont : Cuauhtémoc, Creel, Divisadero, Posada Barrancas, Bauichivo, Temoris, El Fuerte, Los Mochis.

Le temps dans la station dépend de la saison de l’année. Dans la partie supérieure du canyon, le climat est alpin, chaud et humide en été, froid et frais en hiver. La température à cette altitude est comprise entre -22°C et 30°C. Pendant ce temps, au fond du canyon, le climat est subtropical, chaud et humide l’été et chaud et sec l’hiver. La température varie entre -12°C et 44°C.