Chichén Itzá | L’une des 7 nouvelles merveilles du monde

9 mai 2021 0
Chichén Itzá | L’une des 7 nouvelles merveilles du monde

Chichén Itzá est un site incontournable au Mexique qui vaut largement le détour.

C’est l’un des principaux sites archéologiques de la péninsule de Yucatán, au Mexique. Il est situé dans la municipalité de Tinum. Il s’agissait d’une ville ou d’un centre cérémonial. Vestige important de la civilisation maya, les principaux édifices qui subsistent correspondent à l’époque dite classique tardive ou post-classique (800-1100 ap. J.-C.).

Chichén Itzá a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial par l’UNESCO en 1988. Le 7 juillet 2007, le temple de Kukulcan, qui se trouve à Chichén Itzá, a été reconnu comme l’une des sept nouvelles merveilles du monde moderne, par une initiative privée, sans le soutien de l’UNESCO mais avec la reconnaissance de millions d’électeurs dans le monde entier.

L’architecture monumentale, qui a survécu jusqu’à nos jours, a une nette influence toltèque. Le dieu qui préside le site, selon la mythologie maya, est Kukulkan, une représentation maya de Quetzalcoatl, un dieu issu du panthéon de la culture toltèque.
Chichén Itzá au Mexique : un site magnifique à explorer

 

Les monuments à visiter

  • La Pyramide ou château de Kukulkan (Pirámide o Castillo de Kukulkán)

Ce temple est le bâtiment principal de la ville de Chichen Itza. C’est une pyramide à quatre côtés avec une plate-forme rectangulaire de 55,5 mètres de large et une hauteur de 24 mètres. Sa construction démontre que les mayas avaient des connaissances pointues en matière de mathématiques, astronomie, géométrie et acoustique.
Kukulkan, à qui il est dédié, est une divinité de la mythologie maya liée au vent et à l’eau et dont le nom peut être traduit par Serpent des Plumes. La pyramide a des têtes de serpent au pied de l’escalier principal qui compte 365 marches pour les jours de l’année. Lors de l’équinoxe de printemps, qui a lieu le 21 mars de chaque année ainsi que celui d’automne, le 22 septembre, vous pourrez apprécier la descente du serpent, sous l’effet du soleil, sur l’escalier du temple, un spectacle à voir !

  • Le Cenote sacré (Cenote sagrado)

Les cénotes sont des dépressions aquatiques qui constituent la porte d’entrée de l’un des plus longs réseaux hydrographiques souterrains du monde. Ils peuvent être ouverts ou fermés et forment des piscines naturelles.

Dans la zone archéologique se trouve le « Cenote sacré« , qui a un diamètre d’environ 60 mètres et une profondeur de 15 mètres. Il était considéré comme un point de pèlerinage du monde maya et permettait de pratiquer des rituels et des offrandes aux dieux. Il est relié à la pyramide de Kukulkan par un chemin d’environ 300 mètres.

  • L’Observatoire Chichén Itzá (Observatorio de Chichén Itzá)

L’astronomie est l’une des plus grandes préoccupations des Mayas et ce monument, également connu sous le nom de « Caracol » en raison de l’escalier en colimaçon, avait une fonction astronomique puisque les ouvertures de ses murs étaient orientées vers Vénus et d’autres étoiles.

  • Le Temple des guerriers (Templo de los guerreros)

Ce monument est situé sur le côté Est de la Gran Plaza de Chichén Itzá et est entouré de colonnes avec une plate-forme où se trouve le temple supérieur, qui lui-même est divisé en deux pièces. Son architecture rappelle les constructions toltèques de Toula et a été réalisée sur un bâtiment antérieur dédié au dieu Chac Mool, dont le sommet est sculpté.

Où se trouve Chichen Itza ?

Chichen Itza se trouve dans l’Etat de Yucatan, au Mexique.

Adresse exacte : Carr. Mérida-Cancún km 120 s/n, Col. Tinum, C.P. 97750, Tinum, Yucatán

Le site archéologique se situe à environ 45 minutes de Valladolid en voiture, à une heure et demie de la ville de Mérida et à deux heures et quart de Cancun.

Panoramique Chichen Itza / Pyramide ou château de Kukulkan

Comment aller à Chichen Itza ?

De Mérida

En voiture, 120 kilomètres séparent Chichén-Itzá de Mérida. Si vous souhaitez vous déplacer en transport, deux compagnies proposent le voyage en bus : ADO et Autobús Oriente, depuis le terminal ADO CAME (Calle 70, 555-Centro). Le voyage dure environ une heure et 45 minutes et coûte entre 150 et 200 millions de dollars par billet.

De Cancun

Si vous conduisez, 200 kilomètres séparent Cancun de Chichen Itza. Vous avez d’autres possibilités pour vous rendre dans la zone archéologique :

– Les bus ADO partent du terminal de bus du centre-ville de Cancun. Le voyage dure 2 ou même 3 heures et le billet coûte entre 150 et 200 $ mxn.

– L’autre option est de prendre l’avion, certaines agences de voyage proposent des circuits. Le voyage dure une heure et si vous le souhaitez, vous pouvez inclure le prix du billet, le transfert aux ruines et la visite guidée du site.

De Valladolid

La zone archéologique se trouve à seulement 53 kilomètres de Valladolid. Les bus pour Chichen partent du terminal ADO au centre de Valladolid. Le voyage dure moins d’une heure et le billet coûte entre 60 et 100 dollars mxn.

Combien coûte la visite du site Chichen Itza ?

Entrée classique : 240 pesos

Entrée pour les ressortissants mexicains : 168 pesos

Entrée gratuite pour les plus de 60 ans, les retraités, les enseignants, les étudiants, les enfants de moins de 13 ans et les handicapés.

Quelles sont les horaires d’ouverture de Chichen Itza

8h00 – 17h00

Informations pratiques sur la date de réouverture de Chichen Itza en raison du Covid19.

Piliers Chichen Itza

Où manger à Chichen Itza ?

Si vous ne voulez pas vous casser la tête, l’endroit le plus simple est le petit restaurant Oxtun qui se trouve à l’entrée du site archéologique. C’est idéal si vous ne souhaitez pas trop vous éloigner.

Près du même complexe, il y a d’autres restaurants où l’on trouve les plats typiques de la région, certains avec des spectacles, comme Kukulcan et d’autres avec une atmosphère romantique comme Okaan, un hôtel avec un restaurant ouvert au public et un service exceptionnel.

La ville voisine qui dispose d’une variété de restaurants bon marché est Pisté, qui se trouve à seulement 4 kilomètres de Chichen Itza. On y trouve, par exemple, Las mestizas, un excellent restaurant avec des options végétariennes et de savoureuses eaux naturelles.

Si vous cherchez de grands établissements, Valladolid, à 40 kilomètres, est la ville où vous pouvez trouver les restaurants les plus grands et les plus variés, comme Yerbabuena del sisal, un endroit pittoresque aux saveurs exquises.

Où dormir à Chichen Itza ?

Les hôtels économiques

Les hôtels les plus économiques autour de Chichen Itza sont les plus demandés. Ce sont généralement des voyageurs indépendants qui fuient les grandes stations balnéaires. Ils organisent eux-mêmes leur hébergement et leurs visites dans la région. Il s’agit de logements qui se trouvent à 2 ou 3 kilomètres de la zone archéologique de Chichen Itza et qu’ils utilisent pour passer une ou deux nuits. Ils poursuivent ensuite leur voyage en visitant d’autres régions du Yucatan ou du Quintana Roo.

1 Dolores Alba Chichen
2 La Maison des Lunes
3 Hôtel Chichen Itza
4 Hôtel Okaan

Les hôtels proches de Chichen Itza

Les hôtels les plus proches de Chichen Itza sont également les plus chers. Ce sont des stations authentiques avec une multitude de commodités situées presque à l’intérieur de la zone archéologique de Chichen Itza.

1 Villas archéologiques de Chichen Itza
2 Hôtel et bungalows Mayaland
3 Le pavillon de Chichen Itza
4 Hacienda Chichen Itza et Yaxkin Spa

Quand a été créé Chichen Itza ?

La ville de Chichén Itzá a été fondée vers l’année 525, mais elle a atteint son apogée entre les années 800 et 1100, la fin de la période classique ou post-classique des cultures précolombiennes.

Avec plus de 30 bâtiments, ses vestiges sont devenus un témoignage fort des avancées scientifiques de cette culture méso-américaine, notamment en astronomie, mathématiques, acoustique, géométrie et architecture.

Monument de Chichen Itza

Qui a construit la pyramide de Chichen Itza ?

Les Mayas sont à l’origine de la construction des monuments de Chichen Itza.

Outre sa valeur artistique inestimable, Chichén Itzá était un centre de pouvoir politique et, à ce titre, concentrait d’énormes réseaux commerciaux et une grande richesse.

Les Mayas dominaient le commerce de la région par les routes menant au château, le cœur de Chichén Itzá. En outre, ils avaient des ports moins proches de Chichén Itzá, mais à partir desquels ils contrôlaient avec leurs flottes différents points commerciaux de la péninsule.

Ils ont dû faire face à différentes crises au cours de leur histoire, dont certaines impliquaient des changements dans l’ordre de domination et d’organisation. Ils ont également été influencés par la culture toltèque.

A qui appartenait Chichen Itza ?

Quelque temps après l’abandon de la ville, les Espagnols l’ont trouvée au XVIe siècle. Les premiers à l’avoir trouvée sont le conquérant Francisco de Montejo et le franciscain Diego de Landa. Ils ont témoigné des merveilles qu’ils avaient trouvées dans ce lieu.

Avec le temps, Chichén Itzá a fini par faire partie des domaines privés de ses nouveaux occupants. Ainsi, au XIXe siècle, Chichén Itzá est devenu une hacienda appartenant à Juan Sosa.

Dans la première moitié du XIXe siècle, l’hacienda a été visitée par l’explorateur et écrivain John Lloyd Stephens et l’artiste anglais Frederick Catherwood.

L’hacienda a été acquise à la fin du XIXe siècle par l’archéologue et diplomate américain Edward Herbert Thompson, qui s’est consacré à l’étude de la culture maya. Ses héritiers ont été laissés en charge de l’hacienda après sa mort en 1935.

Toutefois, l’Institut national d’anthropologie et d’histoire du Mexique est chargé de l’exploration archéologique et de l’entretien du site.

Quel est le plus haut bâtiment de Chichén Itzá ?

La plus haute structure de Chichén Itzá est l’ancienne pyramide El Castillo. Il fait 30 mètres de haut.

Avec ses 30 m de haut, El Castillo, une ancienne pyramide construite par les Mayas entre le IXe et le XIIe siècle, est la plus haute structure de Chichén Itzá.

Parmi les autres structures remarquablement grandes, citons : la Gran Cancha de Pelota, un ancien stade de sport avec des plateformes en pierre mesurant 29 m de long et 7,6 m de haut ; la pyramide d’Osario ; et le temple des guerriers.

Monter au sommet de Chichen Itza

Peut-on monter en haut de Chichen Itza ?

El Castillo, la plus grande et la plus célèbre pyramide de Chichén Itzá, est impossible à escalader. Cependant, Nohoch Mul, la plus grande pyramide de la péninsule du Yucatan, peut être escaladée dans les ruines de Coba, situées à proximité.

De nombreux voyageurs confondent la ville de Chichén Itzá avec sa plus grande et plus célèbre pyramide, El Castillo. Comme les autres anciennes ruines de Chichén Itzá, El Castillo ne doit pas être escaladé. Les archéologues et les conservateurs locaux protègent cette ancienne merveille pour les générations à venir.

Si vous cherchez à escalader une ancienne pyramide du monde, nous vous recommandons de visiter Coba, où vous pourrez escalader Nohoch Mul : la plus grande pyramide maya de la péninsule du Yucatan.

Pourquoi Chichen Itza est une nouvelle merveille du monde ?

Chichen Itza est l’une des « 7 nouvelles merveilles du monde » en raison de sa grande concentration d’anciennes merveilles artificielles, de son importance culturelle et de sa position parmi les 7 premières places lors du vote international.

En 2000, la campagne des 7 nouvelles merveilles s’est attachée à élire les 7 nouvelles merveilles du monde. Ces « 7 nouvelles merveilles » devaient être nommées et décidées par un vote international pour refléter une image plus globale des structures les plus remarquables de l’humanité ancienne.

Ainsi, avec plus de 100 millions de votes, Chichen Itza a été choisi comme l’une des 7 nouvelles merveilles du monde, et ce n’est vraiment pas un secret pourquoi. Chichen Itza est l’un des sites archéologiques les plus vastes et les mieux préservés au monde. Il abrite une myriade d’anciennes merveilles mayas et une riche histoire culturelle appréciée des voyageurs du monde entier.

Que signifie Chichen Itza ?

Nous sommes convaincus que plus d’un mot préhispanique suscite la curiosité chez vous et « Chichen Itza » ne fait pas exception. Il faut donc savoir que ces deux termes recouvrent plusieurs significations que nous allons détailler ci-dessous.

« Chichén » signifie « la bouche du puits » en maya, tandis que « Itzá » signifie « les sorciers ou magiciens de l’eau ». Si vous mettez les deux mots ensemble, vous comprendrez que la signification de Chichen Itza est « la bouche du puits des sorciers de l’eau », ce qui fait référence au cenote situé au nord de la pyramide de Kukulkan.

Cependant, il existe une autre version selon laquelle Chichén Itzá signifie « au bord du puits des Itzáes ». Cependant, d’autres pensent que ce mot provient de la langue Huatesco, une variante du maya, et qu’il signifie « serpent à plumes ».

Pourquoi visiter le site avec un guide touristique ?

Ici nous devons faire une parenthèse pour vous dire brièvement l’importance pour nous d’aller à Chichén Itzá avec un guide. L’une des raisons de faire cette visite avec une excursion est la qualité des explications qu’ils vous donnent.

Par exemple, le guide nous a raconté que les Mayas ont décidé d’abandonner la ville de Chichen Itza parce qu’il n’y a plus plu pendant 10 ans. Il nous a également raconté que lorsque les Espagnols sont arrivés là-bas, vers 1500, la civilisation maya était déjà en déclin depuis 1300.

Un autre avantage de la visite de ces ruines est que le service comprend un parasol, ce qui est très utile car dans la zone archéologique le soleil et la chaleur sont forts. C’est un endroit très chaud. Pour cette raison, nous vous recommandons d’apporter de l’eau, un chapeau ou une casquette, et de la crème solaire. Il est également essentiel que vous portiez des vêtements confortables.