Les serpents au Mexique : réel danger ?

 
Vous partez en voyage au Mexique et vous ne souhaitez pas vous retrouver nez à nez avec un serpent. Cependant, malgré cette peur incontrôlable, votre phobie vous pousse à en savoir plus sur les potentielles espèces que vous pouvez croiser. Voici un petit récapitulatif des serpents que vous pouvez rencontrer au Mexique.

 

Le crotale diamantin de l’ouest (serpent à sonnette)

Le crotale diamantin de l’ouest appartient à la catégorie des serpents à sonnette. Il se trouve sur une large zone dans le sud-ouest des Etats-Unis ainsi que dans le nord du Mexique. On le rencontre dans des milieux tels que les déserts, les brousailles, les forêts… Il mesure généralement entre 120 et 150 cm de long mais certains spécimens atteignent parfois plus de 2 m. Ils pèsent entre 1.8 et 2.7 kg, le record étant de 6.7 kg. C’est une espèce carnivore qui se nourrit exclusivement de petits mammifères, notamment de rongeurs. Son venin atteint principalement les vaisseaux sanguins, les cellules du sang et le coeur. Les effets ressentis après une morsure sont des douleurs (abdominales, maux de tête), des ecchymoses, des nécroses et une hémorragie interne. D’autres symptômes peuvent apparaître tels ques des nausées, des vomissements, des diarrhées, des convulsions ou des étourdissements. Si la blessure n’est pas traitée, le taux de mortalité oscille entre 10 et 20%.

 

Le serpent corail

Il a généralement des couleurs vives (rouge, jaune et noir) mais il y a des espèces avec des couleurs différentes. Son venin neurotoxique est extrêmement puissant. Il attaque le système nerveux central de la victime causant la paralysie, l’arrêt respiratoire et une létalité élevée en l’absence d’antidote. Les incidents avec ces serpents sont rares car ils sont nocturnes et peureux. On le trouve presque partout au Mexique, principalement dans les zones désertiques, subtropicales et tropicales.

 

Le serpent de mer

Il s’agit du serpent le plus venimeux du Mexique et l’un des moins connus du grand public. La plupart des adultes mesurent entre 1,50 et 2 mètres. Il est très présent sur la côte Pacifique et et possède le venin le plus toxique des serpents du Mexique, un mélange de neurotoxique, myotoxique et hémolytique. Il n’est pas réellement considéré comme dangereux car il n’est pas agressif, il est plutôt peureux et le risque de morsure est très faible.

 

Le terciopelo ou le fer de lance centro-américain

Les adultes peuvent mesurer jusqu’à deux mètres mais certains specimens font jusqu’à 2,4 mètres. Les mâles sont plus petits que les femelles. La tête du terciopelo est triangulaire et pointue telle un fer de lance. En principe, ils sont de couleurs brun à olive avec des dessins géométriques sur le dos. Ils ont une durée de vie d’environ 20 ans. Les fers de lance centro-américains sont très redoutés car leur venin peut tuer un homme en moins de trois heures, si aucun antidote n’est administré à temps. Pour ralentir un maximum la diffusion du venin dans le sang, les conseils à suivre sont de rester calme et d’éviter de bouger et de se déplacer.