Les orques au Mexique : où et quand les observer ?

Les orques au Mexique : où et quand les observer ?

25 juin 2020 0

Où peut-on voir des orques au Mexique ?

Los Cabos est l’une des destinations de vacances les plus surprenantes que vous puissiez choisir pour votre prochain voyage. En effet, vous aurez le désert d’un côté et la mer de l’autre. La biodiversité et le climat parfait ne sont que font également partis des nombreuses raisons pour lesquelles des millions de voyageurs du monde entier se tournent vers cette merveilleuse péninsule.

En raison de l’union exceptionnelle de l’océan Pacifique et du golfe de Californie, la diversité biologique de Los Cabos est inégalée. Cette convergence permet à une grande variété d’espèces marines de vivre ici. Certains d’entre eux ne viennent que selon la saison, comme la baleine à bosse (décembre à avril).

Aujourd’hui, nous allons parler de l’un des mammifères les plus incroyables qui font souvent leur apparition spectaculaire dans les eaux de Los Cabos : l’orque. Ne manquez pas l’occasion de découvrir de près les circuits professionnels et renommés proposés par Cabo Adventures, Cabo Expeditions et Sunrider Tours.

En outre, vous aurez l’occasion de faire des rencontres rapprochées avec des dauphins, des bancs de poissons, des otaries, des raies manta et des requins baleines, entre autres créatures sous-marines impressionnantes. Découvrez les merveilles les plus extraordinaires et les plus lointaines du monde dans la mer de Cortez. Il est important de savoir que ces voyagistes offrent une expérience sûre et sécurisée. La préservation de toutes les espèces et votre sécurité sont une priorité pour la municipalité de Los Cabos.

 

A quelle période peut-on admirer les orques au Mexique ?

Bien que les orques soient généralement situées dans des eaux froides, ils vivent dans tous les océans du monde, de l’Antarctique aux tropiques, et aussi en Basse-Californie du Sud, au Mexique. Leurs mouvements dépendent en grande partie de l’endroit où se trouvent leurs proies, comme les phoques et les otaries, ce qui rend leurs déplacements imprévisibles. Il n’y a donc pas de période précise au cours de l’année pour pouvoir les observer.