Les crocodiles au Mexique : danger et tourisme

 
Il y a, en effet, beaucoup de crocodiles au Mexique mais vous vous demandez peut-être, il y a t’il un réel risque d’être attaqué ? Dans quelles zones se trouvent-ils ? Peut-on manger du crocodile ?
 

Attaques fréquentes de crocodiles

Les attaques de crocodile au Mexique sont peu communes. Généralement, ils se situent à des endroits bien précis où on ne va pas les déranger. Par exemple, vous pouvez en rencontrer en traversant le Canyon du Sumidero. En 2017, deux attaques ont tout de même été répertoriées sur la côte des Caraïbes (Etat de Quintana Roo et Yucatan). Tout d’abord, un employé d’un complexe touristique de 23 ans a été mordu dans la piscine de l’hôtel situé sur l’île de Cozumel. Il a été sauvé par ses collègues de travail qui ont attaqué la bête en lui lançant des coups de pierres et de bâtons. L’animal provenait sans doute d’une des lagunes voisines. Quelques jours auparavant, un touriste en état d’ébriété a eu le bras happé par un saurien alors qu’il se trouvait dans la lagune de Nuchupté, au coeur d’une cité balnéaire située à côté de Cancun.

 

Des hamburgers au crocodile et du bifteck de lion

Pour les végétariens et les végans, ce n’est pas la peine de continuer à lire cet article 🙂 En plein centre de la Capitale de Mexico, le marché de San Juan propose des plats de viande exotique. Au menu, vous pourrez trouver du crocodile, du bison d’Amérique du nord, du tigre, du lion, du cerf ou encore de la mouffette. En termes de coût, les tarifs ne sont pas exagérés. Le prix d’un kilo de viande de crocodile est de $550, soit l’équivalent de 27€. Certaines viandes, telles que celle de bison d’Amérique du nord, sont bien évidemment importées des Etats-Unis mais dans l’ensemble, les commerçants privilégient les producteurs locaux, notamment de crocodiles.