Les surnoms des 10 principaux narcotrafiquants du Mexique

Le Mexique est l’un des principaux producteurs de drogue au monde et est aussi un des principaux pays de transit pour le trafic international de stupéfiants. De nombreux narcotrafiquants sont actifs au Mexique et ils ont tous des surnoms qui sont souvent associés à leur réputation et à leur influence. Dans cet article, nous allons examiner les 10 principaux narcotrafiquants du Mexique et leurs surnoms.

1. Joaquin « El Chapo » Guzman

El Chapo, chef du cartel mexicain

Joaquin « El Chapo » Guzman est considéré comme l’un des plus grands narcotrafiquants du Mexique. Il a été le chef de l’une des plus grandes organisations criminelles du monde, le cartel de Sinaloa. Guzman s’est fait une réputation de chef de la drogue et a été surnommé «El Chapo», ce qui signifie «le petit». Il a été arrêté en 2014 et condamné à une peine de prison à perpétuité par un tribunal américain en 2019.

2. Amado Carrillo Fuentes « Señor de los Cielos »

Amado Carrillo Fuentes était un ancien narcotrafiquant mexicain qui a dirigé le cartel de Juárez pendant les années 90. Il était connu pour ses méthodes brutales et pour son habileté à éviter la capture par les autorités. Il était surnommé «Señor de los Cielos», ce qui signifie «Seigneur des Cieux», en raison de ses méthodes de transport aérien des stupéfiants.

3. Ismael « El Mayo » Zambada

Ismael « El Mayo » Zambada est un autre des plus grands chefs de gang du Mexique. Il est le chef du cartel de Sinaloa et est connu pour son refus de payer des pots-de-vin aux forces de l’ordre. Zambada est surnommé «El Mayo» en raison de son mois de naissance, mai.

4. Arturo Beltrán Leyva « El Barbas »

Arturo Beltrán Leyva était un baron de la drogue mexicaine qui a dirigé le cartel de Beltrán Leyva. Il était connu pour sa violence et sa cruauté et était surnommé «El Barbas», ce qui signifie «le barbu» en raison de sa barbe.

5. Miguel Ángel Félix Gallardo « El Padrino »

Miguel Ángel Félix Gallardo était l’un des chefs fondateurs du cartel de Guadalajara et est considéré comme l’un des premiers grands narcotrafiquants du Mexique. Il était surnommé «El Padrino», ce qui signifie «le parrain», en raison de son influence et de sa puissance.

6. Rafael Caro Quintero « El Narco de Narcos »

Rafael Caro Quintero était un autre des plus grands narco-trafiquants du Mexique. Il était le fondateur du cartel de Guadalajara et était surnommé «El Narco de Narcos», ce qui signifie «le narcotrafiquant des narcotrafiquants», en raison de sa puissance et de sa notoriété.

7. Heriberto Lazcano « El Verdugo »

Heriberto Lazcano était un chef militaire du cartel de Los Zetas et était considéré comme l’un des narcotrafiquants les plus violents du Mexique. Il était surnommé «El Verdugo», ce qui signifie «l’exécuteur», en raison de ses méthodes brutales et impitoyables.

8. Juan José « El Azul » Esparragoza Moreno

Juan José « El Azul » Esparragoza Moreno était un autre des principaux narcotrafiquants du Mexique. Il était le chef du cartel de Sinaloa et était surnommé «El Azul», ce qui signifie «le bleu», en raison de la couleur de ses yeux.

9. Nemesio Oseguera Cervantes « El Mencho »

El Mencho

Nemesio Oseguera Cervantes est un autre chef du cartel de Jalisco et un des plus grands narcotrafiquants du Mexique. Il est surnommé «El Mencho» en raison de son surnom d’enfance, «El Niño».

10. Edgar Valdez Villarreal « La Barbie »

Edgar Valdez Villarreal était un chef militaire du cartel de Beltrán Leyva et un des plus grands narcotrafiquants du Mexique. Il était surnommé «La Barbie» en raison de son visage pâle et de ses cheveux blonds.

En conclusion, le Mexique est l’un des principaux producteurs et pays de transit pour le trafic international de stupéfiants. Les 10 principaux narcotrafiquants du Mexique ont tous des surnoms qui sont associés à leur réputation et à leur influence. Ces surnoms sont aussi une part importante de leur histoire et de leur légende.

Culture mexicaine > Mafia Mexicaine > Les surnoms des 10 principaux narcotrafiquants du Mexique

Laisser un commentaire