Comment voyager avec un bébé dans l’avion ?

Vous allez prochainement voyager au Mexique avec votre bébé ? Cela signifie que vous allez devoir affronter l’épreuve de l’avion avec un enfant en bas âge.
Voici nos conseils pour vous aider à passer sereinement ces 11 heures de vol vers le Mexique.

A partir de quel âge un bébé peut-il prendre l’avion ?

Vous ambitionnez de partir au Mexique avec votre bébé et vous souhaitez savoir s’il pourra prendre l’avion ? Il n’y a pas de réponse ferme et définitive à cette question car cela peut varier. Certaines compagnies aériennes peuvent autoriser les bébés âgés d’à peine deux semaines à prendre l’avion, tandis que d’autres exigent qu’ils soient âgés d’au moins six mois. En fin de compte, c’est à la compagnie aérienne de déterminer sa politique en matière de vol avec des nourrissons. Si vous prévoyez de prendre l’avion avec votre bébé, assurez-vous de vérifier au préalable auprès de la compagnie aérienne quelles sont ses exigences.

Quel est l’âge minimum pour prendre l’avion avec Air France ?

Air France n’impose pas d’âge minimum pour les bébés, mais ils doivent être capables de s’asseoir à la verticale dans leur propre siège et posséder un billet valide. Si votre enfant est âgé de moins de 2 ans, il peut voyager gratuitement s’il est assis sur vos genoux. Si votre bébé est âgé de plus de 2 ans, il devra avoir son propre siège et un billet valide.

Quel est l’âge minimum pour qu’un enfant puisse prendre l’avion seul ?

La plupart des compagnies aériennes autorisent les enfants à prendre l’avion seuls à partir de 5 ans, mais certaines compagnies ont des exigences différentes en matière d’âge.

Certaines compagnies aériennes exigent qu’un enfant voyageant seul soit âgé d’au moins 7 ans. En outre, de nombreuses compagnies aériennes ont des programmes pour mineurs non accompagnés destinés aux enfants âgés de 5 à 15 ans. Ces programmes offrent généralement une assistance supplémentaire aux enfants qui voyagent seuls, telle quedes escortes dans l’aéroport et une assistance spéciale lors de l’embarquement et du débarquement. Certaines compagnies aériennes exigent également qu’un mineur non accompagné soit accompagné d’un adulte sur les vols de correspondance.

Quelle est la meilleure place dans un avion pour un bébé ?

Il n’y a pas de réponse définitive à cette question car elle dépend d’un certain nombre de facteurs, tels que l’âge et le tempérament de votre bébé, la disposition de la cabine de l’avion et vos préférences personnelles. Toutefois, il existe quelques conseils généraux qui peuvent vous aider à choisir le meilleur siège en avion pour votre petit :

  • Si votre bébé a moins de six mois, il est préférable de réserver un siège berceau. Il s’agit de sièges spécialement conçus avec un berceau intégré, qui peut être fixé à la cloison en face de vous. Votre bébé disposera ainsi d’un endroit sûr et confortable pour dormir pendant le vol en avion.
  • Si votre bébé a plus de six ans, vous voudrez peut-être réserver un siège côté fenêtre. Votre enfant aura ainsi une vue sur le monde extérieur et pourra éviter qu’il ne s’agite pendant le vol.
  • Si vous voyagez avec un bébé et un enfant en bas âge, il est préférable de réserver des sièges dans des rangées adjacentes. Vous pourrez ainsi accéder facilement à vos deux enfants pendant le vol.
  • Enfin, n’oubliez pas que le meilleur siège dans un avion est en fin de compte celui qui convient le mieux à vous et à votre famille. Si vous avez des préoccupations ou des besoins spécifiques, assurez-vous d’en parler à votre compagnie aérienne avant de réserver vos billets.

Quelles sont les formalités à prévoir avant d’embarquer

Pour prendre l’avion avec votre bébé, vous devez vous munir de son passeport et de son billet. Vous pouvez également avoir besoin d’un visa, en fonction de votre destination. Pour plus d’informations, veuillez contacter l’ambassade ou le consulat de votre pays de destination. À votre arrivée à l’aéroport, vous devrez passer par le contrôle de sécurité. On vous demandera peut-être de retirer votre bébé de sa poussette ou de son siège-auto pour qu’il soit passé aux rayons X. Assurez-vous d’avoir le passeport et la carte d’embarquement de votre bébé avec vous afin de pouvoir prouver qu’il est autorisé à voyager.

Une fois dans l’avion, vous devrez attacher la ceinture de sécurité de votre bébé. La ceinture de sécurité doit être portée sur les genoux et les épaules, et pas seulement autour de la taille. Vous devrez peut-être aussi acheter un billet séparé pour votre bébé s’il a plus de deux ans. Les bébés de moins de deux ans peuvent généralement voler gratuitement mais ils doivent s’asseoir sur vos genoux. Si vous prenez l’avion avec un bébé, vous pourrez peut-être vous procurer un couffin qui se fixe au siège de cloison devant vous. Cela peut être utile si votre bébé a besoin de dormir pendant le vol.

Si vous nourrissez votre bébé au lait maternisé, vous devrez apporter suffisamment de lait maternisé pour tout le vol, ainsi qu’un supplément en cas de retard. C’est aussi une bonne idée d’apporter des biberons, des tétines et des débarbouillettes. Les couches jetables sont une bonne option pour les voyages car elles sont moins susceptibles de fuir que les couches en tissu. Vous devrez également emporter des lingettes, un matelas à langer et une crème contre l’érythème fessier.

Se mettre en condition pour trouver le sommeil

Quel est le prix d’un billet d’avion pour un bébé ?

Est-ce possible d’avoir un billet d’avion gratuit pour son bébé ?

Vous avez raison ! De nombreuses compagnies aériennes proposent des billets d’avion gratuits ou à prix réduit pour les bébés et les enfants. Pour savoir si votre compagnie aérienne offre cet avantage, contactez-la directement ou consultez son site Web. Certaines compagnies aériennes exigent que vous réserviez votre vol un certain nombre de jours à l’avance afin de profiter de la réduction, alors assurez-vous de planifier à l’avance !

Cependant, en règle générale, vous pouvez vous attendre à payer environ 10 % du prix d’un billet adulte pour un billet bébé. Ainsi, si un billet adulte coûte 100 euros, vous pouvez vous attendre à payer environ 10 euros pour un billet bébé.

Comment protéger les oreilles de bébé ?

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour aider à protéger les oreilles de votre bébé pendant un vol en avion :

  • Utilisez une tétine pendant le décollage et l’atterrissage. Sucer une sucette peut aider à soulager la pression dans les oreilles de votre bébé.
  • Nourrissez votre bébé pendant le décollage et l’atterrissage. Boire au biberon ou allaiter peut aussiaider à soulager la pression dans les oreilles de votre bébé.
  • Essayez de garder votre bébé éveillé pendant le décollage et l’atterrissage. Le fait que votre bébé fasse une sieste ou dorme pendant ces périodes peut contribuer à réduire la douleur des oreilles.
  • Appliquez un linge chaud sur les oreilles de votre bébé pendant le décollage et l’atterrissage. Cela peut aider à réduire la douleur et la pression qui peuvent survenir pendant ces périodes.- Évitez de prendre l’avion en cas de rhume ou d’infection de l’oreille. Si votre bébé a un rhume ou une infection de l’oreille, il est préférable d’attendre qu’il se sente mieux avant de prendre l’avion.

Si vous n’êtes pas sûr de savoir comment protéger les oreilles de votre bébé pendant un vol en avion, parlez-en au médecin de votre enfant. Il pourra vous donner des conseils spécifiques en fonction des besoins de votre bébé.

S'habiller pour prendre l'avion

D’autres conseils avant de prendre l’avion avec son bambin

1. Vérifier l’âge minimum fixé par la compagnie aérienne

Vérifiez à l’avance auprès de votre compagnie aérienne quelle est sa politique concernant les vols avec un bébé. Certaines compagnies aériennes vous permettront d’apporter le siège auto de votre bébé à bord, tandis que d’autres vous demanderont de l’enregistrer comme bagage.

2. Privilégiez les vols directs

Si possible, réservez un vol direct pour éviter les tracas des correspondances avec un bébé qui pleure.

3. Essayez d’avoir un siège côté fenêtre pour votre enfant

Essayez de réserver un siège côté fenêtre afin d’avoir quelque chose contre lequel vous appuyer et de pouvoir reposer vos bras sur les accoudoirs. Un siège côté couloir peut être plus facile si vous devez vous lever fréquemment pour vous occuper de votre bébé, mais il peut être plus difficile si vous avez un bébé qui pleure et qui a besoin d’être consolé.

4. Soyez prévoyant sur la nourriture et les boissons

Prévoyez beaucoup d’en-cas et de boissons pour vous et votre bébé, ainsi que tous les articles nécessaires pour le bébé tels que les couches, les lingettes, le lait maternisé, etc.

5. Privilégiez une tenue confortable et facile à changer

Comment s’habiller pour prendre l’avion, c’est une question que beaucoup de gens se posent.
Habillez votre bébé avec des vêtements confortables est et faciles à changer si nécessaire.

6. N’oubliez pas les jouets pour le distraire

Apportez un jouet ou un doudou préféré pour aider votre bébé à se sentir plus à l’aise dans un environnement inconnu.

7. Préparez vous à l’imprévu

Soyez prêt pour tout et n’importe quoi. Prendre l’avion avec un bébé peut être imprévisible, il est donc important de se préparer à toute situation qui pourrait survenir.

Laisser un commentaire