Comment obtenir la nationalité mexicaine ?

29 novembre 2020 0
Comment obtenir la nationalité mexicaine ?

Dans le passé, les gens passaient leurs vacances au Mexique, ou ne restaient que pour l’hiver, mais la population des retraités a changé ces dernières années. De nombreux visiteurs se rendent compte d’un coût de la vie moins élevé, de communautés sûres et d’une meilleure qualité de vie et décident de vivre au Mexique de façon permanente sans vouloir garder une résidence dans leur pays d’origine.

De plus en plus de demandes de naturalisation

Les retraités trouvent qu’il est plus abordable de vivre, d’investir et de prendre leur retraite au Mexique, ce qui laisse la question suivante : pourquoi retourner en France ? Si vous avez pris conscience de ce fait, nous pouvons vous aider à faire de la vie au Mexique une réalité à plein temps.

Le processus d’immigration pour les étrangers qui n’ont pas l’intention de retourner dans leur pays d’origine est la citoyenneté par naturalisation. La plupart des pays ne vous obligent pas à renoncer à votre citoyenneté d’origine ou à votre passeport de naissance, ce qui permet la double citoyenneté.

Au Mexique, le processus de citoyenneté est géré par le Secretaría de Relaciones Exteriores (SRE). Il existe plusieurs méthodes de naturalisation au Mexique ; elle peut être acquise en respectant les délais de résidence, l’intégration culturelle ou les liens du mariage et de la famille.

En raison de la longueur du processus et de l’évolution constante des règles et des obligations liées à l’obtention de la citoyenneté mexicaine, il est recommandé de faire appel à un spécialiste de l’immigration.

Pour demander la citoyenneté mexicaine, vous devez déjà être résident permanent ou avoir des liens familiaux. La naturalisation au Mexique exige un minimum de cinq années consécutives de résidence avant la date de demande, ce qui peut inclure un statut temporaire ou permanent selon votre situation.

Deux ans de résidence légale si vous êtes marié à un Mexicain ou si vous avez un enfant né au Mexique.

La procédure comprend une vérification des antécédents criminels, un voyage à Mexico et la preuve que vous avez un niveau de conversation de base en espagnol, que vous connaissez l’histoire du pays et que vous vous êtes intégré à la culture nationale. Il y aura un test sur la culture et l’histoire, bien que si vous avez plus de 60 ans, vous ne devrez peut-être passer qu’un entretien.

Les avantages d’une naturalisation mexicaine ?

  • l’achat de biens immobiliers dans des zones restreintes à votre nom sans avoir besoin d’un fidéicommis (fideicomiso)
  • La possibilité de dissoudre un fidéicommis (fideicomiso) et d’avoir l’acte de propriété à votre nom et d’éviter les frais annuels et de renouvellement du trust.
  • Le droit de vote au Mexique.
  • Pas besoin d’informer l’Institut national de l’immigration (INM) de tout changement d’adresse ou d’emploi.
  • Le droit de gagner un revenu, d’avoir plus de possibilités d’emploi et d’entreprendre en tant que citoyen.
  • Éviter les frais de changement et de renouvellement de votre statut d’immigration chaque année.

Points à prendre en considération pour l’obtention de la citoyenneté mexicaine :

  • Vérifiez auprès de votre pays de citoyenneté, autorise-t-il la double citoyenneté ?
  • Une fois que vous avez obtenu la nationalité mexicaine par naturalisation, si vous rencontrez des problèmes avec les autorités mexicaines, vous ne pouvez plus vous fier au consulat de votre pays d’origine. Vous serez traité comme un citoyen mexicain.
  • Consultez un conseiller financier dans votre pays d’origine pour connaître les conséquences sur vos impôts professionnels et personnels si vous devenez double citoyen.