Isla Mujeres (Quintana Roo)

24 mai 2019 0

 
Isla Mujeres est située dans la mer des Caraïbes, tout près de la péninsule du Yucatan, au sud-est du Mexique. L’île fait partie de l’une des onze municipalités de l’État de Quintana Roo, la municipalité d’Isla Mujeres (qui comprend une partie du territoire continental), et se trouve à treize kilomètres de la ville de Cancun, le principal centre touristique de la région.

L’île est localisée de l’autre côté de la baie de Basaseachi. Pour arriver à l’île, il faut prendre un ferry de Puerto Juarez ou un ferry de Punta Sam (voitures) ; la traversée coûte environ 140 pesos (6€50) et dure 15 minutes de Puerto Juarez (Cancun) ou 45 minutes de Punta Sam. Ses eaux chaudes et claires sont l’habitat idéal pour les dauphins et les tortues. D’ailleurs, l’une des activités les plus attrayantes est de pouvoir nager avec eux. Je vous conseille également d’aller visiter le parc et le club de plage “El Garrafón” où vous pourrez pratiquer le snorkeling, le snuba, le trekking, le kayak ainsi que plein d’autres activités.

 

Musée d’art sous-marin (MUSA)

Il s’agit d’un endroit insolite qui vaut le détour. Plus de 440 sculptures sont immergées dans la zone d’exposition de Manchones près du sud d’Isla Mujeres et 17 sculptures dans la zone de Nizuc au sud de Cancun. Tous sont situés dans le Parc National Costa Occidental d’Isla Mujeres, Punta Cancun et Punta Nizuc, afin de réduire le nombre de visiteurs qui ont accès aux récifs naturels du parc marin. Les fondateurs de MUSA sont le directeur du parc marin, le Dr Jaime Gonzalez Cano, le sculpteur britannique Jason deCaires Taylor et son président fondateur, Roberto Diaz Abraham. Le MUSA a été inauguré le 27 novembre 2010.

 

Histoire

L’île a été découverte par l’expédition de Francisco Hernández de Córdoba en 1517. À l’époque préhispanique, l’île était dédiée à Ixchel, déesse maya de la Lune, de l’Amour et de la Fertilité, qui recevait des offrandes aux formes féminines que les croyants déposaient sur ses plages. Quand les conquérants espagnols arrivèrent et observèrent les personnages, ils la baptisèrent Isla Mujeres (île des femmes).

A la pointe sud de l’île se trouvent les vestiges d’un temple maya. Les archéologues savent qu’Isla Mujeres était un sanctuaire voué à Ixchel, la déesse maya de la fertilité, et que les femmes mayas devaient faire un pèlerinage sur l’île lors de leur passage de fille à femme. Aujourd’hui, le pèlerinage sur l’île est effectué par des amoureux de la nature. Isla Mujeres était aussi un refuge et le foyer de célèbres pirates et marchands d’esclaves tels que Fermín Mundaca et Marecheaga.