Visiter le Mexique en voiture : les conseils d’un road-trip réussi

Visiter le Mexique en voiture est probablement l’une des meilleures solutions pour voir le plus de choses possibles ! En organisant un road trip sur les routes mexicaines, vous succomberez à tous les charmes de ce pays formidable. Avant de partir pour la grande aventure, de nombreuses questions doivent être proposées afin d’anticiper les problèmes que vous pourriez rencontrer sur place. Dans cet article, nous vous proposons une liste de conseils pour un road-trip réussi en voiture au Mexique !

Réaliser votre itinéraire à l’avance

Cela va sans dire, pourtant, de nombreux touristes aiment se « perdre » afin de goûter à la vie locale. Pour autant, un road-trip au Mexique demande un minimum de préparation. Fixez les grandes étapes de votre voyage en listant les lieux incontournables à visiter et préparez vos points de chute. Cela permettra d’éviter de nombreuses déconvenues et d’avoir dans votre esprit les grandes lignes du voyage.

Le Mexique est un pays immense, il est donc vivement conseiller de préparer un itinéraire qui vous permettent de voir des paysages variés et les villes les plus belles du pays. Plusieurs itinéraires sont possibles, parmi eux, Mexico et les alentours (Guanajuato, San Miguel de Allende). Un autre itinéraire au départ de Cancun peut être réalisé afin de visiter le Yucatan.

Consultez les différents trajets possibles et réservez vos lieux de villégiatures (hôtels ou villa) en conséquence afin de pouvoir baliser votre séjour. Outre ces grandes étapes, rien ne vous empêche de partir à l’aventure en journée !

Organiser l’administratif de son voyage

Si un voyage au Mexique demande d’être organisé, il va de soi que vous devrez vous équiper du minimum nécessaire, sans pour autant s’encombrer d’affaires inutiles ! Préparez du linge en vous équipant du strict nécessaire. Si vous louez une villa, vous aurez la possibilité de faire votre lessive dans les machines à laver fournies dans les locations.

N’oubliez pas l’essentiel : votre passeport, vos chargeurs de téléphone ainsi que les adaptateurs de prise électrique nécessaire pour se brancher au Mexique. Une carte, une boussole et l’application Waze sont des indispensables pour un road-trip réussi au Mexique. Si vous prévoyez de faire beaucoup de piste, un chargeur portable de secours peut être indispensable. En effet, Waze est assez gourmand en batterie ! Anticipez donc l’arrivée à vos étapes du soir grâce à une batterie de secours. Enfin, un dictionnaire peut être nécessaire pour se faire comprendre au quotidien mais aussi dans des situations d’urgence !

Respecter les règles de conduite au Mexique

Réaliser un road-trip au Mexique applique de se conformer aux règles en vigueur concernant le code de la route mais également les réglementations pour qu’un étranger puisse conduire sur le sol mexicain. Pour louer une voiture, le loueur exigera un certain nombre de pièces pour que vous puissiez conduire au Mexique. L’assurance est une obligation contractuelle. Si le loueur en propose une, nous vous conseillons de proposer la vôtre qui couvrira certainement plus en cas de dommage.

Pour louer une voiture au Mexique, vous devrez également fournir un permis de conduire international. Ce permis peut simplement être demandé en ligne, l’état proposant des demandes dématérialisées pour ce type de prestation. Toutefois, les démarches sont longues et nous vous conseillons de vous y prendre en avance afin d’éviter toute déconvenue. Si vous partez au Mexique dans un délai court, d’autres solutions existent pour éviter d’attendre les délais d’un permis de conduire international. En réalisant une traduction assermentée d’un permis de conduire en espagnol par un traducteur agréé, votre permis de conduire traduit en espagnol aura une valeur légale aux yeux de la loi. Vous pourrez ainsi fournir cette traduction en cas de contrôle des autorités.

Concernant le code de la route, celui-ci est assez similaire au notre hormis quelques exceptions. Les feux tricolores sont par exemple situés après les carrefours, comme aux Etats-Unis. La priorité n’est également pas réglementée, chacun s’engage en fonction de la situation et de la circulation sur les autres voies et aux autres intersections. Un autre exemple, et pas des moindres, pour illustrer cette différence : on peut rouler sur une bande d’arrêt d’urgence afin de permettre aux autres véhicules de nous doubler. Avant de partir en voyage, renseignez-vous en ligne sur les différentes spécificités qui faciliteront votre conduite sur le sol mexicain.

Pour conclure

Visiter le Mexique en voiture offre de nombreuses possibilités et une liberté totale ! Partez à la conquête des régions mexicains et de ses paysages variés de la péninsule maya à Guadalajara en passant par Mexico et ses alentours. Avant de vous lancer les yeux fermés dans ce voyage, passez du temps à préparer votre séjour en amont : transport, sécurité, matériel…il n’y a rien de pire que d’avoir des mauvaises surprises sur place ! Une fois arrivé au Mexique, vous n’aurez plus qu’à profiter de votre road-trip !

Laisser un commentaire