Les langues parlées au Mexique

1 février 2020 0
Les langues parlées au Mexique

 Selon les données officielles, il y a 69 langues officielles au Mexique : 68 langues autochtones et l’espagnol. Les dix langues indigènes les plus parlées au Mexique aujourd’hui sont le náhuatl, le chol, le totonaca, le mazateco, le mixtec, le zapotèque, l’otomí, le tzotzil, le tzeltal et le maya. Il y a 40 autres langues indigènes parlées qui sont malheureusement sur le point de disparaître du fait qu’il reste très peu de locuteurs, comme par exemple les langues Paipai, Kumiai et Cucapá.

La langue mexicaine

Vous l’aurez bien compris, le mexicain n’est pas réellement une langue puisque la première langue officielle est l’espagnol castillan. C’est exactement la même langue qu’en Espagne. Certains mots et expressions peuvent différer mais on peut comparer ces différences au français canadien avec le français de France.

Voici quelques expressions utilisées exclusivement au Mexique :

Qué onda! = Salut

Mande? = Excusez-moi, je n’ai pas compris/entendu

Qué padre = c’est cool, c’est sympa

La langue náhuatl

Le náhuatl est la langue qui compte le plus grand nombre de locuteurs (après l’espagnol) au Mexique et celle qui a, sans aucun doute, le plus influencé l’espagnol mexicain. En effet, de nombreux nahuatlismes font déjà partie de la langue castillane, tels que : tomate, petate, metate, aguacate, chocolate, atole…

Il en va de même pour la toponymie mexicaine qui s’étend sur tout le territoire national. Les noms des États, des villes importantes, des municipalités et des villes sont en náhuatl. A titre d’exemple, nous pouvons en citer quelques-uns, car la liste est immense : Culiacán, Jalisco, Michoacán, Tuxpan, Oaxaca, Tuxtepec, Acapulco, Tehuantepec, Cuajimalpa, Iztacalco, Huejutla, Ixmiquilpan, Huauchinango, Chicontepec, Teziutlán.

Malgré les politiques d’homogénéisation culturelle et linguistique qui ont prévalu au siècle dernier pour les intégrer dans la société nationale, les peuples Nahua d’aujourd’hui conservent divers aspects de leur patrimoine culturel millénaire. Ainsi, dans diverses régions du pays peuvent être appréciées les traditions et coutumes que les Nahuas maintiennent et préservent dans le cadre de leur identité communautaire et régionale.

Liste des langues officielles du Mexique

  • 1.- Akateko (Familia maya)
  • 2.- Amuzgo (Familia oto-mangue)
  • 3.- Awakateko (Familia maya)
  • 4.- Ayapaneco (Familia mixe-zoque)
  • 5.- Cora (Familia yuto-nahua)
  • 6.- Cucapá (Familia cochimí-yumana)
  • 7.- Cuicateco (Familia oto-mangue)
  • 8.- Chatino (Familia oto-mangue)
  • 9.- Chichimeco jonaz (Familia oto-mangue)
  • 10.- Chinanteco (Familia oto-mangue)
  • 11.- Chocholteco (Familia oto-mangue)
  • 12.- Chontal de Oaxaca (Familia chontal de Oaxaca)
  • 13.- Chontal de Tabasco (Familia maya)
  • 14.- Chuj (Familia maya)
  • 15.- Ch’ol (Familia maya)
  • 16.- Guarijío (Familia yuto-nahua)
  • 17.- Huasteco (Familia maya)
  • 18.- Huave (Familia huave)
  • 19.- Huichol (Familia yuto-nahua)
  • 20.- Ixcateco (Familia oto-mangue)
  • 21.- Ixil (Familia maya)
  • 21.- Jakalteko (Familia maya)
  • 23.- Kaqchikel (Familia maya)
  • 24.- Kickapoo (Familia álgica)
  • 25.- Kiliwa (Familia cochimí-yumana)
  • 26.- Kumiai (Familia cochimí-yumana)
  • 27.- Ku’ahl III (Familia cochimí-yumana)
  • 28.- K’iche’ (Familia maya)
  • 29.- Lacandón (Familia maya)
  • 30.- Mam (Familia maya)
  • 31.- Matlatzinca (Familia oto-mangue)
  • 32.- Maya (Familia maya)
  • 33.- Mayo (Familia yuto-nahua)
  • 34.- Mazahua (Familia oto-mangue)
  • 35.- Mazateco (Familia oto-mangue)
  • 36.- Mixe (Familia mixe-zoque)
  • 37.- Mixteco (Familia oto-mangue)
  • 38.- Náhuatl (Familia yuto-nahua)
  • 39.- Oluteco (Familia mixe-zoque)
  • 40.- Otomí (Familia oto-mangue)
  • 41.- Paipai (Familia cochimí-yumana)
  • 42.- Pame (Familia oto-mangue)
  • 43.- Pápago (Familia yuto-nahua)
  • 44.- Pima (Familia yuto-nahua)
  • 45.- Popoloca (Familia oto-mangue)
  • 46.- Popoluca de la Sierra (Familia mixe-zoque)
  • 47.- Qato’k (Familia maya)
  • 48.- Q’anjob’al (Familia maya)
  • 49.- Q’eqchí’ (Familia maya)
  • 50.- Sayulteco (Familia mixe-zoque)
  • 51.- Seri (Familia seri)
  • 52.- Tarahumara (Familia yuto-nahua)
  • 53.- Tarasco (Familia tarasca)
  • 54.- Teko (Familia maya)
  • 55.- Tepehua (Familia totonaco-tepehua)
  • 56.- Tepehuano del norte (Familia yuto-nahua)
  • 57.- Tepehuano del sur (Familia yuto-nahua)
  • 58.- Texistepequeño (Familia mixe-zoque)
  • 59.-Tojolabal (Familia maya)
  • 60.- Totonaco (Familia totonaco-tepehua)
  • 61.- Triqui (Familia oto-mangue)
  • 62.- Tlahuica (Familia oto-mangue)
  • 63.- Tlapaneco (Familia oto-mangue)
  • 64.- Tseltal (Familia maya)
  • 65.- Tsotsil (Familia maya)
  • 66.- Yaqui (Familia yuto-nahua)
  • 67.- Zapoteco (Familia oto-mangue)
  • 68.- Zoque IX (Familia mixe-zoque)

Quelles langues sont les plus parlées au Mexique ?

Si l’on excepte l’espagnol parlé par l’ensemble de la population mexicaine, quels sont les autres langues les plus parlées.

Avec 1 376 026 mexicains (environ 1% de la population du pays) qui la parle, le Nahuatl est la seconde langue du pays.

Rang Langues et dialectes Population
1 Nahuatl (Nahuatl, Nahuat, Nahual, Macehualtlahtol, Melatahtol) 1,376,026
2 Yucatec Maya (Maaya t’aan) 759,000
3 Mixtec (Tu’un sávi) 423,216
4 Zapotec (Diidxaza) 410,901
5 Tzeltal Maya (K’op o winik atel) 371,730
6 Tzotzil Maya (Batsil k’op) 329,937
7 Otomí (Hñä hñü) 239,850
8 Totonac (Tachihuiin) 230,930
9 Mazatec (Ha shuta enima) 206,559
10 Ch’ol (Mayan) (Winik) 185,299
11 Huastec (Téenek) 149,532
12 Chinantec (Tsa jujmí) 125,706
13 Mixe (Ayüük) 115,824
14 Mazahua (Jñatho) 111,840
15 Purépecha (P’urhépecha) 105,556
16 Tlapanec (Me’phaa) 98,573
17 Tarahumara (Rarámuri) 75,371
18 Amuzgo (Tzañcue) 43,761
19 Chatino (Cha’cña) 42,791
20 Tojolab’al (Tojolwinik otik) 43,169
21 Popoluca (Zoquean) (Tuncápxe) 54,004
22 Chontal de Tabasco (Yokot t’an) 43,850
23 Huichol (Wixárika) 35,724
24 Mayo (Yoreme) 32,702
25 Tepehuán (O’dam and Ódami) 31,681
26 Trique (Tinujéi) 24,491
27 Cora (Naáyarite) 17,086
28 Popoloca (Oto-manguean) 18,926
29 Huave (Ikoods) 15,993
30 Cuicatec (Nduudu yu) 12,610
31 Yaqui (Yoem Noki or Hiak Nokpo) 14,162
32 Q’anjob’al 10,833
33 Tepehua (Hamasipini) 10,625
34 Pame (Xigüe) 9,768
35 Mam (Qyool) 8,739
36 Chontal de Oaxaca (Slijuala sihanuk) 5,534
37 Chuj 2,143
38 Tacuate (Mixtec de Santa María Zacatepec) (Tu’un Va’a) 2,067
39 Chichimeca jonaz (Úza) 1,987
40 Guarijío (Warihó) 1,905
41 Chocho (Runixa ngiigua) 1,078
42 Pima Bajo (Oob No’ok) 836
43 Q’eqchí (Q’eqchí) 835
44 Lacandón (Hach t’an) 731
45 Jakaltek (Poptí) (Abxubal) 584
46 Matlatzinca/Ocuilteco (Tlahuica) 522
47 Seri (Cmiique iitom) 518
48 Ixcatec 406
49 K’iche’ 286
50 Kaqchikel 230
51 Paipai (Jaspuy pai) 221
52 Cucapá (Kuapá) 206
53 Mototzintleco (Qatok) 186
54 Kumiai (Ti’pai) 185
55 Pápago (O’odham) 153
56 Kikapú (Kikapoa) 144
57 Ixil 108
58 Cochimí (Laymón, mti’pá) 96
59 Kiliwa language (Ko’lew) 55
60 Aguacatec 27
61 Other languages 337

 

Langues en danger au Mexique

Bien que le gouvernement utilise presque exclusivement l’espagnol, ce n’est pas techniquement la langue officielle du Mexique. En fait, la Constitution du pays définit le pays comme multilingue, reconnaît le droit des populations indigènes à utiliser et à préserver leurs langues, et promeut l’éducation bilingue. En outre, le gouvernement a promulgué la loi sur les droits linguistiques, reconnaissant 62 langues indigènes comme langues nationales co-officielles. Malgré ces efforts pour préserver et promouvoir les langues indigènes, beaucoup d’entre elles sont aujourd’hui menacées. L’espagnol continue de dominer la société, les jeunes générations se débarrassant de la langue de leurs ancêtres. Cette situation est indirectement encouragée par des attitudes classistes, des pressions pour s’assimiler à la « culture moderne » et la situation socio-économique inférieure de nombreux peuples indigènes. Aujourd’hui, au moins 21 langues sont répertoriées comme étant en danger critique d’extinction, 38 sont définitivement en danger, 32 sont gravement menacées et 52 sont considérées comme vulnérables.

Les langues étrangères au Mexique

Le Mexique est un important pays de destination des immigrants depuis des centaines d’années. Les immigrants sont principalement originaires d’Europe, des États-Unis, d’Amérique latine et d’Asie. Beaucoup sont nés à l’étranger et beaucoup d’autres sont des descendants d’immigrants. Ils ont apporté avec eux, et beaucoup continuent à parler, leur langue maternelle. Parmi ceux-ci, on peut citer l’anglais, l’allemand, le grec, l’italien, l’arabe, le français, le portugais, le chinois et le japonais.