L’eau potable au Mexique

12 mai 2020 0
L’eau potable au Mexique

Selon la personne à qui vous parlez au Mexique, on peut vous dire que l’eau du robinet est absolument potable ou, au contraire, on peut vous dire qu’elle n’est même pas adaptée pour se brosser les dents.

Peut-on boire l’eau du robinet au Mexique ?

La question de savoir si l’eau est propre à une consommation saine ou non dépend davantage de l’endroit où se trouve le robinet. Certaines villes disposent d’excellents réseaux d’eau publics et la population locale est particulièrement satisfaite de l’eau du robinet, mais on ne peut pas compter sur une source fiable d’eau potable partout. Et c’est là que le bât blesse. Si vous n’êtes pas sûr que l’eau est potable, vous feriez mieux de prendre de l’eau en bouteille ou filtrée à la place.

4 sources principales d’eau potable

Au Mexique, l’eau est généralement livrée aux foyers de l’une des quatre façons suivantes : par le biais d’un système d’alimentation principal ; par un système d’alimentation communal provenant de sources et de puits locaux ; par un puits privé situé sur la propriété ; ou par une combinaison de collecte des eaux de pluie (en saison) et de livraison d’eau locale par camion.

L’eau des propriétés situées dans la plupart des villes et agglomérations urbaines est fournie par un système d’alimentation principal, tandis que dans les propriétés situées dans les zones rurales, l’eau est fournie par un système géré par la communauté qui s’approvisionne à partir de puits locaux, ou bien les propriétaires collectent l’eau de pluie (en saison) et complètent cette collecte par des livraisons de camions qui distribuent l’eau dans de grandes citernes sur la propriété.

Certains propriétaires installent des systèmes de filtration sur place qui fournissent un robinet séparé qui distribue de l’eau filtrée provenant de l’alimentation en eau de la propriété. Sinon, l’eau en bouteille est largement disponible au Mexique, et peut être achetée dans des formats allant de la petite bouteille à la main au conteneur de 20 litres. Elle est vendue par des marchands ambulants, des magasins de proximité, des supermarchés, des pharmacies et même des entreprises spécialisées dans la livraison d’eau ; ces dernières vendent les bouteilles de 20 litres et les livrent aux foyers, aux bureaux et aux usines.

Aucune crainte dans les grands hôtels du Mexique

La plupart des grands hôtels du Mexique – et certains petits hôtels haut de gamme – ont des systèmes de purification de l’eau installés sur leurs propriétés, de sorte que toute l’eau sur place est garantie potable. Tous les hôtels ont tendance à offrir aux clients au moins une bouteille d’eau purifiée dans la chambre, que la femme de chambre remplit chaque jour sans frais supplémentaires, que l’eau des robinets de la chambre soit potable ou non.

Les restaurants proposent de l’eau en bouteille à un prix élevé, mais vous pouvez demander un verre d’eau complémentaire qui peut provenir d’une bouteille ou d’un système de filtration.

Depuis l’époque des Aztèques, les Mexicains sont des commerçants passionnés, et leur capacité à repérer un marché et à le servir de manière impromptue est bien vivante aujourd’hui. Des commerçants ambulants entreprenants proposent de l’eau et des sodas dans des endroits reculés où il n’y a pas de magasins : par exemple, dans les parcs archéologiques et les zones de beauté naturelle où les touristes sont connus pour se rassembler. Vous pouvez également les voir offrir de l’eau aux feux de circulation les jours de grande chaleur, dans les bus locaux, ainsi que dans les longues files de véhicules qui s’accumulent inévitablement à l’approche des principaux postes de péage sur les autoroutes pendant les périodes de vacances. Vous ne serez donc jamais trop loin de l’eau potable au Mexique.