Le musée Soumaya de Mexico

Le Musée Soumaya (Museo Soumaya en espagnol) est un musée d’art de la ville de Mexico fondé par le magnat mexicain des affaires Carlos Slim. Son siège principal est un bâtiment futuriste situé sur la Plaza Carso et conçu par l’architecte Fernando Romero.

Histoire du Musée Soumaya

Le Musée Soumaya a été créé par la Fondation Carlos Slim en 1994 dans le but de « collecter, étudier, conserver, présenter et exposer des témoignages artistiques provenant principalement du Mexique et de l’Europe » (collecionar, investigar, conservar, difundir y exponer testimonios artisticos de Mexico y Europa principalmente). Nommé d’après l’épouse de Slim, Soumaya Domit, le musée a initialement ouvert ses portes dans un moulin à eau du XVIe siècle sur la Plaza Loreto de Mexico. En 2011, la principale exposition permanente et la collection du musée ont été transférées dans un nouveau bâtiment emblématique sur la Plaza Carso.

Le bâtiment de Plaza Carso

Situé dans le quartier de Nuevo Polanco de Mexico City, le nouveau bâtiment de 16 000 mètres carrés (172 200 pieds carrés) du Musée Soumaya a été conçu par Fernando Romero, un architecte réputé pour ses conceptions de formes fluides inspirées de la géométrie hyperbolique et de la tectonique.
La forme du musée provient de la rotation d’un contour trapézoïdal qui génère une surface dynamique à double règle. Cette surface a ensuite été recouverte de 16 000 tuiles hexagonales en aluminium, de 49 types différents, qui enveloppent une structure complexe en acier composée de 28 colonnes elliptiques reliées par sept anneaux tubulaires.
Sur neuf étages, dont deux abrités par un podium en béton, le bâtiment de 46 mètres / 150 pieds de haut contient des espaces d’exposition, des zones de stockage, des bureaux, une librairie, une bibliothèque, un café-restaurant et un auditorium de 320 places.
Tous les espaces publics sont reliés par une série de rampes en spirale qui s’étendent du hall d’entrée jusqu’à une grande galerie à ciel ouvert baignée de lumière naturelle au niveau supérieur.

Collection d’art et exposition permanente

La collection de 70 000 pièces du musée est divisée en zones thématiques consacrées aux maîtres anciens européens, à Auguste Rodin et à la sculpture européenne des XIXe et XXe siècles, à l’impressionnisme et à l’art d’avant-garde, à l’art méso-américain, à la peinture de portraits mexicains du XIXe siècle, à l’art mexicain du XXe siècle, aux miniatures, aux bijoux et aux pièces de monnaie, aux arts appliqués et à la photographie.

La collection comprend des œuvres de peintres mexicains et d’artistes de renommée internationale els que :

  • Sandro Botticelli,
  • Pinturicchio,
  • Andrea del Sarto,
  • Lucas Cranach l’Ancien,
  • Tintoret,
  • Véronèse,
  • Artemisia Gentileschi,
  • Bartolomé Esteban Murillo,
  • El Greco,
  • Francisco de Zurbarán,
  • Peter Brueghel le Jeune,
  • Peter Paul Rubens,
  • Frida Kahlo,
  • Antony van Dyck,
  • Gustave Courbet,
  • Claude Monet,
  • Camille Pissarro,
  • Edgar Degas,
  • Pierre-Auguste Renoir,
  • Auguste Rodin,
  • Vincent van Gogh,
  • Gibran Kahlil Gibran,
  • Pablo Picasso,
  • Giorgio de Chirico,
  • Max Ernst,
  • Salvador Dalí,
  • Joan Miró,
  • José Clemente Orozco,
  • Diego Rivera,
  • Juan Soriano,
  • Francisco Toledo

La collection d’œuvres d’Auguste Rodin, qui compte une centaine de pièces, est considérée comme l’une des plus grandes et des plus importantes au monde.

Les œuvres d’art de la collection de la Fondation Carlos Slim sont exposées par rotation dans six galeries thématiques. Le hall principal accueille l’une des sculptures du Penseur d’Auguste Rodin, une réplique en bronze de la Pietà de Michel-Ange, la peinture murale Río Juchitán de Diego de Rivera et les peintures El Día y la Noche et Naturaleza Muerta de Rufino Tamano, résumant ainsi le mélange d’art mexicain et européen qui caractérise la collection.

Le programme d’activités et d’événements du Musée Soumaya comprend des expositions spéciales, des conférences, des visites guidées, des activités éducatives et des événements spéciaux.

Laisser un commentaire