L’IA prédit que le Brésil remportera la coupe du Monde 2022 au Qatar

L’intelligence artificielle (IA) prédit que le Brésil remportera la coupe du monde 2022 au Qatar !

Une 6ème victoire du Brésil en Coupe du Monde ?

Pour obtenir ce résultat, l’intégralité de la Coupe du monde a été simulée 100 000 fois match par match par une équipe de scientifiques, qui s’est appuyée sur l’apprentissage automatique.

La Coupe du monde 2022 au Qatar est à nos portes. Les bookmakers commencent à se remplir, les conversations du vendredi soir ne parlent que de cela et nous pourrions voir un nouveau Paul le Poulpe prédire les résultats des matchs. Mais ils ne sont pas les seuls à s’y intéresser, une équipe de scientifiques s’est tournée vers l’intelligence artificielle pour tenter de prédire quelle équipe gagnera la Coupe du monde.

Le Brésil, avec 15 % de chances de gagner, serait l’équipe favorite pour remporter la Coupe du monde au Qatar, selon les calculs d’une équipe de scientifiques à l’aide de l’apprentissage automatique.

Sont également « très susceptibles de remporter le titre » l’Argentine (11,2 %), les Pays-Bas (9,7 %), l’Allemagne (9,2 %) et la France (9,1 %), suivis de l’Espagne avec 7,5 %, selon une étude réalisée par les universités d’Innsbruck (Autriche), de Gand (Belgique), du Luxembourg et les universités techniques de Dortmund et de Munich (Allemagne).

Cela donne donc :

  1. Brésil : 15%
  2. Argentine : 11,2%
  3. Pays-Bas : 9,7%
  4. Allemagne : 9,2%
  5. France : 9,1%
  6. Espagne : 7,5%

Il reste donc 38,3% à se répartir parmi toutes les autres nations présentes à cette Coupe du Monde 2022.

Le Mexique, avec seulement 1,3% de chances ne fait donc clairement pas partie des favoris à la victoire finale !

Comment les résultats ont-ils été obtenus ?

Pour parvenir à cette conclusion, ils ont utilisé trois sources d’information principales.

Historique des précédentes coupes du monde

Tout d’abord, une estimation de la capacité de chaque équipe sur la base des matchs historiques, sur la base de tous les matchs nationaux historiques des 8 dernières années.

Les cotes recensées sur 28 bookmakers

Deuxièmement, une estimation de la capacité de chaque équipe basée sur les cotes de 28 bookmakers.

La valeur marchande des équipes ainsi que d’autres variables

Enfin, des co-variables supplémentaires relatives aux équipes (par exemple, la valeur marchande, la structure de l’équipe) et des facteurs socio-économiques spécifiques au pays (population, PIB).

« Cette fois, la Coupe du monde est assombrie par de nombreuses questions éthiques et sportives que nous ne pouvons ignorer. Cependant, pour des raisons scientifiques, nous avons décidé d’utiliser notre approche d’apprentissage automatique, que nous avons utilisée avec succès lors de tournois précédents, pour faire des prévisions probabilistes », a déclaré l’un des auteurs, Achim Zeileis, cité par l’Université d’Insbruck.

Avec les valeurs prédites par le modèle des scientifiques, l’ensemble de la Coupe du monde a été simulé 100 000 fois : match par match, en respectant le tirage au sort du tournoi et toutes les règles de la FIFA, ce qui a permis de déterminer les probabilités avec lesquelles les équipes passeront aux différents tours du tournoi et gagneront finalement le championnat.

Les auteurs déclarent que leur étude fournit « des probabilités, pas des certitudes ». Une chance de gagner de 15% implique également une chance de ne pas gagner de 85%.

Par exemple, il est bon de rappeler qu’à l’Euro 2021, c’est l’Italie qui a gagné, une équipe qui, dans l’étude de Zeilis, avait un peu moins de 8% de chances de gagner.

Laisser un commentaire