Traduire l’expression n’importe quoi en espagnol

29 novembre 2019 0

 
Mais n’importe quoi ! Et oui, cette expression typiquement française qu’on adore sortir à toutes les sauces. Mais existe-t-il une façon de traduire cette expression en espagnol ? Il faut savoir que tout est traduisible même si parfois la traduction sonne moins bien que la version originale. Prenons quelques exemples pour illustrer.

 

Premier exemple : tout et n’importe quoi

-“Je vais appeler ce dossier “tout et n’importe quoi”.”

-“Voy a llamar esa carpeta “todo y nada”.”

 

Deuxième exemple

-“Tu as vu ? Je peux toucher mon nez avec ma langue.”
-“N’importe quoi.”

-“Has visto? Puedo tocar mi nariz con mi lengua.”
-“Qué tonterías.”

 

Troisième exemple

-“Arrête de raconter n’importe quoi.”

Plusieurs façons possibles selon si vous préférez des versions light ou vulgaires et si vous souhaitez parler l’espagnol d’Espagne ou du Mexique.

-“Deja de decir tonterías.” => version polie et possible dans tous les pays hispanophones
-“Deja de decir pendejadas.” => version mexicaine vulgaire
-“Deja de decir mamadas.” => version mexicaine très vulgaire

 

Quatrième exemple

-“Sandra ne viendra pas parce qu’elle est malade.”
-“N’importe quoi, c’est parce qu’elle a pas envie de venir.”

-“Sandra no va a venir porque está enferma.”
“Qué va, es porque no tiene ganas de venir.” => version castillan d’Espagne
“Qué no, es porque no tiene ganas de venir.” =>

 

Cinquième exemple

-“N’importe quoi le gars, il met un manteau alors qu’il fait 30°c.”

-“Qué tonto (“el wey” pour dire le gars en mexicain)/qué loco, lleva abrigo aunque hace 30°c.”

 

Que peut-on en conclure ? Le “n’importe quoi” est bel et bien une invention française qui nous est très utile car il veut vraiment dire tout et n’importe quoi… oh zut, je l’ai encore utilisé 🙂 Il n’y a donc pas une seule façon de le traduire en espagnol mais bien de nombreuses car tout dépend du contexte. Il faut chercher à comprendre le réel sens de votre “n’importe quoi”. Avez-vous voulu dire : “tu dis des conneries” ou “tu es bête” ou encore “tu es fou”. C’est donc grâce à la signification que vous allez pouvoir trouver un équivalent.