Les médicaments au Mexique | Le guide

5 septembre 2020 0
Les médicaments au Mexique | Le guide

On ne pense pas toujours à emmener de médicaments avec nous lorsque l’on part en vacances. Même si c’est toujours plus rassurant d’utiliser des marques connues, ne vous inquiétez pas, vous trouverez les mêmes types de médicament au Mexique. Voici les 10 médicaments les plus utilisés :

 

Les médicaments antidouleur

Comme tout pays, le Mexique possède des remèdes contre les maux de tête, de ventre etc.

 

Mejoral (paracétamol)

Mejoral 500 est un analgésique, antipyrétique pour le traitement des douleurs légères à modérées, notamment : maux de tête, dysménorrhée, gorge, ostéoarthrite, …

Il s’agit de l’équivalent du Doliprane en France.

 

Tempra (paracétamol)

Tempra 500mg pour adultes et enfants de plus de 12 ans avec paracétamol, est indiqué pour soulager la fièvre et les maux de tête légers à modérés, ainsi que pour soulager la gêne associée au rhume. Ne pas utiliser Tempra 500mg pendant la grossesse et l’allaitement, ni l’administrer aux enfants de moins de 12 ans. Ne pas utiliser si vous êtes hypersensible à l’acétaminophène.

 

Aspirina (aspirine)

L’aspirine en vente libre est utilisée pour faire baisser la fièvre et soulager les douleurs légères à modérées causées par les maux de tête, les règles, l’arthrite, le rhume, les maux de dents et les douleurs musculaires. L’aspirine en vente libre est également utilisée pour prévenir les crises cardiaques chez les personnes qui ont eu une crise cardiaque ou qui souffrent d’angine (douleur thoracique qui se produit lorsque le cœur ne reçoit pas assez d’oxygène).

 

Les médicaments contre la gueule de bois (solutions de réhydratation et anti-vomitifs)

Les Mexicains sont probablement les champions en matière de soins contre la gueule de bois. Il existe, en effet, un nombre incalculable de médicaments pour se réhydrater et éviter les vomissements et le fameux maux de tête du lendemain.

 

Electrolit (appelé couramment Suero)

Il s’agit d’une solution stérile d’électrolytes oraux indiquée par les spécialistes pour prévenir ou traiter la déshydratation.

 

Sal de uvas Picot

Le sel de raisin Picot est un antiacide composé de bicarbonate de sodium, d’acide tartrique et d’acide citrique. Il est utilisé pour traiter les affections générales de l’estomac telles que :

  • Acidité de l’estomac
  • Indigestion
  • Reflux (nausées)

 

Les antidiarrhéiques

Un voyage au Mexique sans une bonne diarhée n’est pas réellement un voyage au Mexique. Les intestins des Européens ont tendance à être nettement plus fragiles que ceux des locaux. Allez-y donc mollo sur les sauces piquantes et les stands de tacos à l’hygiène douteuse. Par ailleurs, pensez à bien vous hydrater.

 

Treda

Treda est un antidiarrhéique et bactéricide intestinal qui aide à soulager les diarrhées infectieuses et non infectieuses.

 

Eskapar

Eskapar, nifuroxazide, capsules, suspension, antiseptique intestinal pour le traitement de la diarrhée aiguë et subaiguë et de la diarrhée du voyageur. Il s’agit de l’équivalent de l’Imodium.

 

Les vitamines et compléments alimentaires

 

Centrum

Si vous êtes un adepte de Berroca, voici son équivalent au Mexique. Centrum est un complément alimentaire contenant notamment du zinc et de la vitamine B.

 

Les pilules  (anticonceptivos)

Il est important de savoir que les pilules ne sont pas aussi courantes qu’en France. Les contraceptifs restent assez tabous et les plus utilisés sont le préservatif, le stérilet et l’implant contraceptif. Nous ne vous recommandons pas de tenter de remplacer votre pilule par une autre au Mexique.