Le surf à Puerto Escondido | Spot de vagues géantes

13 avril 2021 0
Le surf à Puerto Escondido | Spot de vagues géantes

S’il y a un endroit à Oaxaca et dans tout le Mexique qui règne dans le cœur et l’esprit des surfeurs, c’est la plage de Zicatela à Puerto Escondido. C’est l’un des meilleurs beachbreaks du monde, un skate park rugueux débordant de rampes, une vague majestueuse, parfaite et dangereuse qui peut atteindre huit mètres sans se briser et qui déferle incroyablement près du rivage. Ce n’est pas pour rien que “Puerto”, comme tout le monde l’appelle, a été le théâtre de certains des événements les plus incroyables du Big Wave Tour.

Puerto Escondido est un don de la nature. Il n’existe pas de rivage de fond de sable plus grand et plus compact sur la planète, ni de rivage plus brut et plus époustouflant.

Où se situe la ville ?

Puerto Escondido est une ville et un port mexicain dans l’État de Oaxaca. Elle est située à environ 800 km au sud-est de Mexico et à 290 km de la capitale, Oaxaca de Juárez, entre Acapulco et Huatulco, dans la région côtière.

Le paradis des surfeurs

Il n’y a personne qui ait visité Puerto Escondido et n’ait pas succombé à la beauté et à la majesté de sa vague et, surtout, qui n’ait pas perçu, et même respiré, la légende qui entoure déjà cette petite ville de Oaxaca ouverte sur le Pacifique. Oui, la grande vague de Playa Zicatela a changé l’histoire de Puerto Escondido. Et aujourd’hui, la petite ville que quelques surfeurs californiens ont découverte dans les années 70 du siècle dernier est l’un des paradis mondiaux du surf XXL : un lieu de pèlerinage pour les surfeurs du monde entier, plein de bars, de restaurants et de boîtes de nuit.

Les meilleurs surfeurs de Puerto Escondido

Bien sûr, le nombre de surfeurs qui ont profité des vagues de Puerto Escondido avec style, puissance et intelligence n’est pas mince. Ian Walsh, Shane Dorian, Cory Lopez, Brian Toth, Natxo Gonzalez… Le beach break de Zicatela a aussi sa propre tribu locale, des surfeurs aussi talentueux que Celestino Diaz, Omar Diaz, Carlos “Coco” Nogales, Roberto Salinas ou David Rutherford, capables de transformer nos rêves sur une planche de surf en réalité.

Oui, “Puerto” nous a donné des centaines d’images mémorables. Mais si je devais choisir un ou deux moments qui définissent la grandeur de la vague mexicaine, je n’hésiterais pas une seconde. Todd Morcom et son run de 1995 : un tube droit incroyablement profond qui lui a valu le prix du meilleur tube de l’année aux Surfer Awards. Et bien sûr, l’incroyable course de 10 points de Grant Twiggy Baker au 2016 Puerto Escondido Challenge, avec un gros tube profond qui lui a valu une nomination au Billabong Ride Of The Year.

Surfeurs Puerto Escondido

Un guide pratique pour un voyage de surf à Zicatela

En avion, bien sûr. Puerto Escondido a un aéroport et il y a des vols directs depuis l’Espagne. Une autre option consiste à prendre un vol pour Huatulco.

Quand y aller ? Meilleure période pour surfer à Puerto Escondido

Comme dans le reste de l’Oaxaca, la meilleure période pour surfer à Puerto Escondido va d’avril à septembre.

Quelle planche de surf recommande-t-on d’utiliser à Puerto Escondido ?

Voici une liste de planches de surf recommandées pour surfer cette vague mexicaine. Une bonne option est le DHD Sweetspot, dont vous pouvez lire la critique ici. Ou la planche qu’Italo Ferreira utilise dans la WSL, la Timmy Patterson IF15.

Timmy Patterson IF15

L’Italo Ferreira IF-15 de Timmy Patterson est un modèle haute performance développé pour le surfeur WCT Italo Ferreira.

DHD Sweetspot

La planche de surf DHD SWEETSPOT 2.0 est conçue pour résister aux conditions les plus exigeantes. Indispensable pour vos voyages vers les meilleurs spots du monde ou lorsque les conditions deviennent sérieuses dans vos spots de surf habituels.

Ghost Pyzel

Une autre bonne option est le Ghost de Pyzel. Une planche de surf haute performance conçue pour surfer des vagues creuses et puissantes comme celles de Puerto Escondido.

Quelques conseils

Attention, n’oubliez pas, Puerto Escondido offre des vagues de toutes tailles, mais c’est l’une des vagues les plus dures de la planète et elle exige le plus grand respect lorsqu’elle est présentée dans toute son ampleur et sa puissance. Et si cette plage vous semble être un défi trop grand, ne paniquez pas. N’oubliez pas que la côte de Oaxaca, d’est en ouest, regorge d’endroits où surfer.

N’oubliez pas non plus votre crème solaire et une paire de sandales solides pour ne pas vous brûler les pieds en marchant sur la plage.

Les vagues géantes de Puerto Escondido

Que faire à Puerto Escondido en dehors du surf ?

Au Mexique, tout se passe au présent. Et Puerto Escondido ne fait pas exception. Ici, tout tourne autour de la plage et du surf. Bien sûr, les bars et les boîtes de nuit de la ville vous garantissent également de vous amuser en dehors de l’eau. Sans oublier les couchers de soleil mémorables depuis la terrasse de l’un des restaurants.

Et si vous êtes de ceux qui alternent les vagues et le voyage culturel, vous pouvez toujours prendre la route et visiter Oaxaca, la capitale de l’État, située au centre de la grande vallée qui a donné son nom au marquisat d’Hernán Cortés, une ville qui, comme le dit très justement Terenci Moix, a une qualité unique : elle fait oublier au voyageur le reste du voyage et le décide à rester. “C’est la sensation que le temps n’existe pas.

À moins de dix kilomètres de Oaxaca se trouvent les anciennes ruines zapotèques de Monte Albán, un monde aux proportions helléniques où l’on ne peut que s’accorder avec les versets mayas.

Où séjourner ?

Il existe de nombreux hôtels pour séjourner à Puerto Escondido. L’hôtel Santa Fe, situé directement sur la plage, avec un bon restaurant, une piscine et la climatisation, est un bon choix.

Où manger ?

Nous sommes au Mexique, un pays où la cuisine populaire est aussi présente que la haute cuisine. Les tacos et burritos de La Olita en sont la preuve. Une autre option est l’incroyable cebiche de Cayuco Cocina y Mezcal, juste sur la plage.