L’agave du Mexique : comment planter et cultiver

30 mars 2020 0
L’agave du Mexique : comment planter et cultiver

Qu’est-ce que l’agave ?

L’agave est un genre de plantes succulentes dont il existe plus de 200 espèces. Cette plante exotique est également connue sous le nom de maguey, cabuya ou mezcal. Bien qu’il s’agisse d’une plante indigène du Mexique, on la trouve facilement dans de nombreux autres endroits sur le continent américain.

Une caractéristique typique de ces plantes est qu’elles stockent l’eau et la nourriture dans leurs feuilles épaisses. Leurs racines sont aussi généralement assez peu profondes, de sorte qu’elles n’ont pas besoin d’un sol profond ou très fertile. Ces caractéristiques en font une plante idéale à cultiver dans de nombreux endroits.

Un climat idéal

L’agave est une plante du désert, il est donc normal qu’elle préfère les endroits bien ensoleillés pour pousser. Elle préfère également les températures chaudes et les environnements assez secs. Non pas qu’elle n’ait pas besoin d’eau mais grâce à son système racinaire et au fait que c’est une plante succulente, elle résiste mieux aux sécheresses que beaucoup d’autres plantes.

Si vous vivez dans un endroit où les températures sont trop basses en automne ou en hiver, l’idéal est de les conserver dans un pot et de les placer dans un endroit protégé lorsqu’elles sont froides ou gelées. Beaucoup de gens les gardent à l’intérieur du garage et près d’une fenêtre bien éclairée.

Terrain sablonneux

Lorsqu’il s’agit de planter une agave, il ne faut pas trop se soucier du type de sol. Le plus important est qu’il soit bien drainé et qu’il ne crée pas d’engorgement. Si vous allez la planter dans un pot et que vous devez le remplir d’une sorte de substrat ou de terre, choisissez le même que celui que vous utiliseriez pour planter des cactus et des plantes succulentes. Il est généralement léger et constitué de sable.

Fraîchement planté, il est bon d’arroser votre agave au moins une fois par semaine. Une fois qu’elle est bien établie dans le sol, vous pouvez réduire la fréquence d’arrosage à une fois toutes les deux semaines. Même si elle est plantée à l’extérieur, il viendra un moment où vous n’aurez plus besoin de l’arroser. Comme toutes les plantes succulentes, elle tirera de l’environnement l’eau dont elle a besoin.

Propagation

L’agave pousse très lentement mais peut atteindre une grande taille, alors choisissez soigneusement votre site de plantation. Elle peut également être dupliquée grâce à ses graines mais comme elle pousse très lentement, l’idéal est de planter un spécimen déjà développé.

L’agave est une plante qui peut fleurir et même produire des fruits. Néanmoins, cela se produit après plus de dix ans, cela peut même prendre jusqu’à trente ans ou plus. Cette plante peut également être bouturée par les pousses ou les bulbes qui sortent de ses rhizomes, ceux-ci sont très faciles à localiser et à procréer.

Principales utilisations

L’agave est une plante très recherchée par les architectes paysagistes du monde entier. En effet, cette plante ajoute un peu de drame à la conception du jardin, mais en même temps, elle reste symétrique tout au long de sa croissance. Un autre avantage est qu’elle nécessite peu d’entretien.

Les plantes d’agave sont également utilisées pour créer du sirop, de la tequila, du mescal et de la fibre pour créer du papier. Même les épines ont leur utilité dans certaines parties du monde. Avec cette plante, il n’y a aucun gaspillage.

Toutefois, bien qu’il s’agisse d’une plante belle et utile, elle n’est pas forcément au goût de tous car elle contient des épines et peut atteindre une taille énorme. Pour ceux qui veulent donner une touche exotique à leur jardin et en même temps ne pas dépenser trop d’énergie, cela peut être la plante de vos rêves.