Comment prendre le métro à Mexico ?

Comment prendre le métro à Mexico ?

1 juin 2020 0

Se déplacer à Mexico peut paraître difficile et stressant ou, à l’inverse très facile. En effet, dès lors que vous connaissez les arrêts et transferts des métros et bus, la ville vous semblera beaucoup plus accessible.

Pour bouger d’un point à l’autre, vous avez la possibilité d’utiliser le taxi, l’Uber, le camion, le métro et le bus. Parmi ceux-ci le métro est généralement le plus rapide et également le moins cher.

 

Plan du métro de Mexico City

Le métro compte 195 stations réparties sur 12 lignes et déplace plus de 7 millions de personnes par jour, il couvre une grande partie de la ville où se trouvent tous les points touristiques (Aéroport de Mexico, Teotihuacan, la Basilique Notre-Dame-de-Guadalupe de Mexico, centre-ville…).

Plan du métro de Mexico City

 

Accéder à une station de métro

Pour y accéder, vous devez d’abord identifier une entrée dont les applications vous indiquent laquelle est la plus proche de votre position. Il y a plusieurs entrées pour une même station. Vous pouvez prendre celle que vous voulez soit en sous-sol, soit au niveau de la rue, soit en hauteur. Vous devrez ensuite prendre les escaliers et suivre le couloir jusqu’à ce que vous voyiez le guichet.  Le prix du ticket est de 5 pesos et vous devrez demander les tickets dont vous avez besoin soit un talon de dix tickets. Pour entrer dans les tourniquets vous devrez introduire le ticket avec la bande marron vers le bas il l’avalera et vous pourrez passer, (le ticket ne le rend pas comme les autres systèmes de métro).

Une fois à l’intérieur, vous devrez identifier dans quelle station vous vous trouvez et où vous allez, il y aura toujours deux panneaux avec le nom de la direction des stations. Par exemple, si vous êtes dans la station de Tlatelolco et que vous voulez aller à Coyoacán, vous devrez prendre le métro en direction de Universidad puisque c’est la dernière station de cette ligne. En revanche si vous allez à La Raza, vous devrez prendre la direction Indios Verdes. Il suffit donc de connaître le nom des deux stations de départ et d’arrivée pour savoir dans quelle direction vous devez vous déplacer.

 

Prendre une correspondance

Le métro a également des correspondances qui sont les croisements de deux ou plusieurs lignes de métro par une station. Ainsi, si vous devez prendre une autre ligne, vous devrez descendre du métro dans lequel vous allez dans la station indiquée et suivre les panneaux qui indiquent “CORRESPONDENCIA”. En arrivant à l’autre station, vous devrez suivre le panneau indiquant la direction dans laquelle vous souhaitez vous rendre. Par exemple, la gare de Pino Suarez est traversée par la ligne 1 rose qui va d’Observatorio à Pantitlán et par la ligne 2 bleue qui va de Cuatro Caminos à Tasqueña. Si vous devez changer de ligne, vous descendez tout simplement, vous suivez les gens puisque la plupart d’entre eux vont à l’autre gare mais à aucun moment vous ne descendez par les tourniquets puisque vous devrez utiliser un autre ticket pour entrer.

 

Des zones délimitées pour les hommes et les femmes

Ne soyez pas surpris, il y a des wagons réservés pour les femmes et les enfants et d’autres pour les hommes. Cela peut vous paraître bizarre mais c’est extrêmement rassurant. Vous évitez ainsi tout risque de vous faire pelotter les fesses par un inconnu pervers. Toutefois, gardez vos affaires à l’oeil car les risques de vol sont toujours présents dans n’importe quel type de wagon.

wagon homme femme mexico

 

Les stations les plus dangereuses du métro de Mexico (DF)

Voyager dans le métro de Mexico peut être une aventure ou parfois une mauvaise expérience. En effet, des vols à bord du métro se produisent tous les jours dans différentes stations du système, mais dans certaines, les signalements sont très élevés.

Selon le gouvernement de la capitale, les vols contre les utilisateurs sont commis, dans la plupart des cas, dans le but de voler des smartphones, des portefeuilles, des sacs à dos et des sacs.

Selon le nombre de dossiers d’enquête correspondant à 2017, du bureau du procureur général de la ville de Mexico, les 10 stations de métro où la plupart des personnes sont dévalisées sont :

Hidalgo

  • Ligne 2
  • Ligne 3

396 vols sans agression dénoncés sur cette station.

Pino Suárez

  • Ligne 2
  • Ligne 3

Au total, 380 enquêtes pour vol ont été ouvertes.

Zócalo

  • Ligne 2

On comptabilise 223 cas de vols pour cette station.

Balderas

  • Ligne 1
  • Ligne 3

196 plaintes ont été enregistrées.

Bellas Artes

  • Ligne 2
  • Ligne 8

192 dossiers pour vol

Pantitlán

  • Ligne 1
  • Ligne 5
  • Ligne 9
  • Ligne A

Le bureau de procureur compte 190 vols

Tacubaya

  • Ligne 9
  • Ligne 1
  • Ligne 7

156 personnes ont porté plainte pour vol

Chabacano

  • Ligne 2
  • Ligne 9

126 investigations pour vol

Centro Médico

  • Ligne 3
  • Ligne 9

80 plaintes

Guerrero

  • Ligne 3
  • Ligne B

71 dossiers pour des vols sans violence

Avec ces chiffres, nous pouvons en conclure que les lignes 2 y 3 sont celles qui enregistrent le plus grand nombre de cas de vol sans agression à bord du métro de Mexico.