Tulum (Quintana Roo)

Tulum (Quintana Roo)

18 mai 2019 0

Tulum ou Tuluum était une ville fortifiée de la culture maya située dans l’État de Quintana Roo, dans le Sud-Est du Mexique, sur la côte des Caraïbes. C’est aujourd’hui un grand site archéologique de la Riviera Maya qui se trouve à côté de la ville du même nom. La ville maya est située dans le Parc national de Tulum.
 

Conseils

    • Le prix d’entrée est de 70 pesos par personne. Si vous y allez en voiture, vous devez ajouter le prix du parking qui coûte environ 100 pesos par véhicule.
    • Si vous voulez éviter la foule, je vous recommande d’y aller dès 8 heures du matin car c’est l’un des endroits les plus visités du Mexique. Horaires d’ouverture : 8h – 17h
    • Pensez à emmener des bouteilles d’eau. Il fait généralement très chaud et le climat est très humide, il est donc préférable de s’hydrater régulièrement. Si vous avez oublié, il est bien évidemment possible d’en acheter à l’entrée de site.
    • Si vous avez beaucoup de temps, vous pouvez vous baigner sur la plage juste en dessous des falaises, Paradise Beach. C’est un bon plan pour terminer la visite et se rafraîchir un peu. Si vous aimez la plongée sous-marine ou le snorkeling, n’oubliez pas d’emporter votre équipement, il n’y a pas d’endroit pour en louer.
    • Portez des chaussures confortables. En effet, il y a pas mal de montées, descentes, escaliers et tout ça sur un sentier en terre.
    • Si vous prenez les transports en commun, assurez-vous qu’ils vont jusqu’aux ruines, car certains ne vont que jusqu’à la ville moderne de Tulum. Une fois que vous descendez du bus, il y a deux options : soit à pied jusqu’à l’entrée du site (environ 15 minutes), soit dans un petit train qui prend tous les touristes.
    • Enfin, n’oubliez pas de vous badigeonner de répulsif, les moustiques du Mexique sont assez voraces.

 

Histoire

Dans l’antiquité, la ville était appelée “zama” (qui signifie “lever du soleil” en maya).  Son nom actuel “tulum” (qui se traduit par “muraille” en maya)  semble avoir été utilisé pour désigner la ville alors qu’elle était déjà en ruine. D’après les nombreuses peintures murales recensées et les autres travaux retrouvés dans les édifices de la ville, Tulum est considérée comme un important centre de culte pour le “dieu descendant”.

Bien que des inscriptions datent de 564, la plupart des constructions que l’on peut observer aujourd’hui ont été fondées durant la période post-classique de la civilisation maya, entre 1200 et 1450. Les premières années, la ville était encore colonisée par les Espagnols mais vers la fin du XVIe siècle, il n’y avait plus d’habitants.
Dans la culture maya, on accordait de l’importance à la planification de la ville selon la cosmologie, c’est pour cette raison que la construction de Tulum a été basée sur le concept des “quatre coins” qui se réfère aux points cardinaux et qui découle de l’ancien modèle cosmique des cinq points. La ville, en tant que quadrilatère, représentait un monde ordonné et rationnel, créé pour les dieux et les Hommes. Des balames protectrices ou gardiennes de la ville ont été installées dans chaque coin ou entrée.