5 choses à savoir avant de partir au Mexique

Vous vous êtes décidés à partir en voyage ou vivre au Mexique mais vous ne connaissez pas encore vraiment les coutumes. Cet article est donc fait pour vous.

 

Quels sont les 5 choses à savoir sur les coutumes au Mexique avant de partir ?

 

1) Le pourboire ou devrais-je dire la “propina”

Si vous allez manger au restaurant, vous devez prévoir 10% de plus que le prix de ce que vous commandez. Pourquoi ? Parce que les serveurs ne sont pas très bien rémunérés et par conséquent, ils comptent vraiment sur les pourboires. Si vous ne la payez pas, cela peut être très mal perçu. Par ailleurs, au supermarché, vous avez des personnes qui travaillent au bout des caisses et qui s’occupent de ranger vos courses dans des sacs plastiques. Ces personnes ne sont pas employées par le supermarché, elles ne perçoivent donc aucun salaire et ne vivent que des pourboires. Cette fois-ci, il n’y a pas de règle, vous pouvez donner ce que vous voulez : $2, $5, $10 ou plus.

 

2) Le papier toilette

Cela peut vous sembler aberrant  ou encore dégoûtant mais le papier toilette ne se jette pas dans la cuvette au Mexique et ce, même dans les plus belles maisons. Encore une fois, vous vous demandez pourquoi ? Tout simplement parce que leur système de canalisation n’est pas aussi performant que dans les pays occidentaux et risque, par conséquent, de se boucher. Mais alors que fait-on du papier toilette ? On le jette dans la poubelle qui est juste à côté. Au début, vous allez avoir un peu de mal avec cette coutume car c’est tellement logique dans votre tête que vous allez mettre le papier dans la cuvette sans même réfléchir mais c’est important de s’intégrer et d’apprendre à vivre selon d’autres coutumes. Alors un conseil, mettez-y du votre et vous vous y ferez !

 

3) L’eau du robinet

Il est essentiel de savoir que l’eau du robinet n’est pas potable au Mexique. Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas vous laver les dents avec mais je vous déconseille fortement de la boire, même pour une petite gorgée… c’est vraiment infecte ! Le plus commun est d’acheter des bidons d’eau de 5 litres pour ne pas à avoir à aller au supermarché tous les jours… en parlant de ça, cela m’amène au prochain point.

 

4) Les courses tous les jours

En France, on essaye généralement de s’organiser pour aller environ une fois par semaine au surpermarché. Au Mexique, les gens vont souvent vous regarder un peu bizarrement si vous faîtes vos courses à la semaine mais vous pouvez tout à fait garder vos habitudes. Les Mexicains aiment aller au supermarché et y vont quasiment tous les jours pour acheter 2/3 bricoles.

 

5) Le code de la route

Bien sûr qu’il existe un code de la route au Mexique mais vous n’allez peut-être pas vous en rendre compte. Le port de la ceinture est obligatoire mais ils ne le savent pas encore. En effet, même si vous prenez un taxi, la probabilité pour qu’il n’y ait pas de ceintures à l’arrière est d’au moins 90%. Les feux rouges se grillent très facilement, d’ailleurs vous noterez que les feux tricolores sont horizontaux et se situent après l’intersection et non avant comme dans les pays occidentaux… c’est assez perturbant. Si vous avez l’occasion de prendre le bus, un petit conseil, accrochez-vous et travaillez votre équilibre. Il est certain qu’en France, dès qu’un chauffeur a une conduite un tout petit peu brusque, il y a forcément une personne pour le lui rappeler. Au Mexique, le chauffeur est roi, s’il veut faire la course avec un autre chauffeur, rien ne l’en empêche….